Tristesse de la terre : Une histoire de Buffalo Bill Cody – Eric Vuillard

Tristesse de la terre - Eric Vuillard

Tristesse de la terre : Une histoire de Buffalo Bill Cody est un récit d’Eric Vuillard, publié chez Actes Sud en 2014, et en 2016 chez Babel pour cette édition. Dans ce récit historique, on découvre des aspects méconnus de la vie de Buffalo Bill.

Résumé :

« Alors, le rêve reprend. Des centaines de cavaliers galopent, soulevant des nuages de poussière. On a bien arrosé la piste avec de l’eau, mais on n’y peut rien, le soleil cogne. L’étonnement grandit, les cavaliers sont innombrables, on se demande combien peuvent tenir dans l’arène. C’est qu’elle fait cent mètres de long et cinquante de large ! Les spectateurs applaudissent et hurlent. La foule regarde passer ce simulacre d’un régiment américain, les yeux sortis du crâne. Les enfants poussent pour mieux voir. Le cœur bat. On va enfin connaître la vérité. »

Avis :

A partir de photos d’archives, Eric Vuillard nous déroule des anecdotes de la vie de Buffalo Bill, pas forcément les plus connues. Il y insère aussi quelques chapitres qui nous montrent les différences parfois immenses entre le folklore et la réalité. Comment un massacre peut devenir une bataille par exemple, avec le beau rôle aux militaires et à Buffalo Bill, bien sûr.

J’y ai découvert plein de petites choses, notamment que le cri indien que tous les enfants font quasi spontanément, en mettant la main devant la bouche, n’a aucune origine indienne, mais vient tout simplement d’un geste répété pendant des années par les acteurs indiens ou jouant les rôles d’indiens dans le Wild West Show !!!

Au-delà d’un récit sur la vie de Buffalo Bill Cody, dans ce petit livre, Eric Vuillard nous raconte les derniers moments de « liberté » des Indiens d’Amérique. Comment ce peuple s’est retrouvé obligé de « s’assimiler » à la culture américaine. Comment le Wild West Show a contribué a modifier l’Histoire dans les esprits des gens, à édulcorer les massacres perpétrés, car dans le spectacle, les indiens se relèvent toujours, malgré les coups de feu…

Comme dans 14 juillet, Eric Vuillard nous présente l’Histoire sous un jour original, mais pour autant très vrai, peut-être même plus que ce qu’on nous apprend dans les livres. Son style n’est pas des plus évident, mais les quelques efforts de concentration demandés ont été récompensés.

Je lui ai mis 16/20.

Publicités

Une réflexion sur “Tristesse de la terre : Une histoire de Buffalo Bill Cody – Eric Vuillard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s