14 juillet – Eric Vuillard

14 juillet - Eric Vuillard

14 juillet est un roman d’Eric Vuillard, publié chez Actes Sud en août 2016. C’est un livre court, de petit format, au prix d’un grand. C’est un point de vue original sur cette journée du 14 juillet 1789, dans la rue, au cœur des oubliés de l’histoire, le peuple.

Résumé :

La prise de la Bastille est l’un des événements les plus célèbres de tous les temps. On nous récite son histoire telle qu’elle fut écrite par les notables, depuis l’Hôtel de ville, du point de vue de ceux qui n’y étaient pas. «14 Juillet» raconte l’histoire de ceux qui y étaient. Un livre ardent et une épiphanie, où notre fête nationale retrouve sa grandeur tumultueuse.

Avis :

J’ai été un peu déroutée par ce livre.

Je n’ai pas su pendant les 3/4 de ma lecture si j’aimais le style adopté par l’auteur, ou si je le trouvais trop lourd. En effet, il nous livre des dizaines de noms ou de prénoms à la suite, et au début ça m’a fait très peur, car je me suis dit que je ne serais jamais capable de m’y retrouver dans tous ces personnages. Ensuite, j’ai trouvé ça lourd, ces pages entières de noms qui se suivent, avec parfois un métier ou une ville d’origine accolé. Et enfin, à force, j’ai compris le pourquoi du comment (oui, je sais, des fois je suis longue à la détente), je suis passée au delà de l’accumulation pour voir enfin tous ces gens, toute cette foule dans les rues de Paris, cette vague qui s’engouffrait en ce 14 juillet vers La Bastille. J’ai vu cette masse de noms devenir cette foule qui a changé notre Histoire. Ces gens du peuple dont on ne parle jamais comme ça dans les livres d’Histoire. Ces gens du peuple qui ne sont jamais nommés.

Grâce à Eric Vuillard, ces hommes et ces femmes ont enfin des noms, des métiers, des familles… Ce peuple qui a changé à tout jamais la vie des français, sans en avoir jamais eu conscience, ces gens qui se sont trouvés là par hasard, emportés par la foule, ont finalement droit à la reconnaissance qu’ils méritaient.

Bref, j’ai eu du mal dans ma lecture, avant de finalement voir où me menait l’auteur. Le style me parait après coup nécessaire, mais m’a sur le moment irritée, fatiguée. Il m’a même fait lâcher le livre pour démarrer une autre lecture. Ceci dit, je suis heureuse d’y être revenue et d’avoir été au bout.

Ce roman entre dans le cadre du challenge pause café hivernale avec le numéro 25, qui inspire un avis négatif avant la lecture, à cause de son prix que j’ai trouvé exorbitant par rapport à l’objet livre, et dans le challenge si j’étais un livre… mon auteur serait une découverte pour moi.

Je lui ai mis un 15/20.

Publicités

Une réflexion sur “14 juillet – Eric Vuillard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s