Arlo Finch tome 1 Le mystère des Longs Bois - John August

Jeunesse – Arlo Finch tome 1 : Le mystère des Longs Bois – John August – #RLN2018

Arlo Finch tome 1 Le mystère des Longs Bois - John August

Le mystère des Longs Bois est le premier tome de la série Arlo Finch de John August, publié en France le 12 septembre 2018 aux éditions Milan, après une publication en anglais chez Roaring Brook Press en février 2018. Il s’agit d’un roman fantastique jeunesse destiné aux enfants à partir de dix ans.

Résumé :

« Je protège la nature
Je défends les plus faibles,
J’éclaire les sentiers,
Et cherche la droiture.
Esprits de la forêt, entendez-moi
Prononcer mon Serment du ranger »

Quand Arlo rejoint les Rangers de Pine Mountain, il n’imagine pas que, dans les mystérieux Longs Bois qui entourent la ville, certaines pistes le mèneront à la magie… et d’autres au danger.

Avis :

Les opérations Masse Critique de Babelio m’ont régulièrement permis de faire de belles découvertes, que je n’aurais sans doute jamais faites par ailleurs. C’est le cas ici, car je n’aurais pas eu l’idée d’aller chercher un roman fantastique chez Milan. Sans compter que (attention, arrivée du moi futile^^) je ne me serais sans doute pas arrêtée sur la couverture de ce livre en librairie. Il a fallu que je reçoive le mail me le proposant pour me renseigner plus avant et me tenter… Je trouve d’ailleurs la couverture de la version originale plus engageante et plus parlante:

Arlo Finch 1 VO - John August

Ce roman se déroule en quasi huis-clos à Pine Moutain, si l’on excepte les visio-conférences de Arlo et sa sœur avec leur père réfugié en Chine. Dès le début, on comprend qu’on n’est pas dans un endroit comme les autres. Les Finch arrivent ici, dans la maison où leur mère a grandi et où vit leur oncle, suite à de nombreux déménagements depuis la « trahison » de leur père envers les Etats-Unis. A peine arrivé avec sa mère et sa sœur, Arlo rencontre un chien qui ne fait pas de bruit quand il aboie, et dont il comprendra vite que c’est le chien de la famille et qu’il est mort il y a longtemps…

J’ai apprécié le fait d’être très rapidement projetée dans un ambiance fantastique. De tout de suite se trouver, avec Arlo, au milieu d’un univers qu’il ne comprend pas. De découvrir à ses côtés les mystères de Pine Moutain, ainsi que les fameux Rangers, dont son oncle a fait partie étant petit.

L’intrigue est dense, il se passe toujours quelque chose, on n’a pas le temps de s’ennuyer, ce qui est, je crois, devenu essentiel dans un roman destiné aux enfants dès 10 ans. Ils sont en effet tellement habitués à zapper… ce que le découpage des chapitres ne donne pas du tout envie de faire. Il est très habilement mené, et la dernière phrase a souvent des allures de mini cliff-hanger.

L’intégration d’Arlo à sa troupe de Rangers, la solidarité, le travail d’équipe, la vie dans la nature sont des thèmes importants de ce roman. J’ai beaucoup apprécié la mise en avant de ces valeurs qui ont tendance à devenir désuètes (comme ce mot^^), ainsi que le recours au livre papier, le manuel et le bestiaire, plutôt qu’aux ordinateurs et à internet. Ce bestiaire est d’ailleurs très intéressant. On trouve toutes sortes d’animaux plus ou moins fantastiques, et plus ou moins nocifs. Certains peuvent prêter à rire, d’autres plutôt à frissonner.

Une chose m’a gênée dans ce livre : il aurait mérité une relecture supplémentaire. Trouver des coquilles, y compris sur des textes mis en exergue, est assez problématique dans un livre pour enfants. Je ne parle pas ici de néologismes, comme on en trouve quelques-uns, mais simplement de coquilles qui piquent parfois un peu les yeux…

J’ai cependant passé un excellent moment de lecture, avec ce roman très rythmé, plein de rebondissements, où l’on voit se former un groupe de jeunes gens très solidaires entre eux, que les lecteurs prendront, je pense, plaisir à retrouver dans un prochain tome. Ceci étant dit, même si une accroche vers le deuxième tome est lancée en toute fin du livre, celui-ci peut tout à fait se lire seul. L’intrigue principale y trouve une conclusion. Mais pour découvrir tous les secrets de Pine Moutain, par contre, il faudra poursuivre la lecture… La sortie du deuxième tome est prévue en VO en février 2019, il faudra donc attendre un peu, même si Milan a traduit le premier assez rapidement.

Masse Critique Babelio  Logo éditions Milan

J’ai reçu ce roman en version papier de la part des éditions Milan dans le cadre d’une opération Masse Critique « Privilégiée » de Babelio. Merci à eux pour la découverte.

4 réflexions sur “Jeunesse – Arlo Finch tome 1 : Le mystère des Longs Bois – John August – #RLN2018

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.