Points chauds – Laurent Genefort

Points Chauds - Laurent Genefort

Points chauds est un roman de Laurent Genefort, inspiré de sa nouvelle Rempart, publiée dans la revue Bifrost n°58 qui lui était consacré. Il a été édité en 2012 chez Le Belial. La couverture pas très aguicheuse cache un texte qui vaut le détour.

Résumé :

Désormais, nous ne serons plus jamais seuls.
Septembre 2019.
Deux Bouches s’ouvrent.
L’une, au-dessus du Pacifique. L’autre, au large du Golfe du Bengale. Ce qui en tombe se noie dans l’océan… Reste la réalité imposée par l’événement : nous ne sommes plus seuls ! D’autant que bientôt une troisième Bouche se matérialise sur la terre ferme, et les aliens débarquent sur Terre. C’est l’effervescence, la mobilisation mondiale, l’exultation… les vagues de suicides, aussi. Et bientôt une quatrième Bouche, puis une cinquième, puis dix, cent, mille Bouches qui partout apparaissent, livrant passage à des kyrielles d’extraterrestres de races, de mœurs et d’aptitudes diverses…
À la sidération initiale succèdent le chaos et la terreur. Pourtant il faut faire face, s’adapter, mais comment vivre dans un monde qui ne vous appartient plus ?

Avis :

Une fois passé les à-priori dus à la couverture un peu trop fluo à mon goût, j’ai découvert pour la première fois la plume de Laurent Genefort. Son style est facile à lire, avec des touches d’humour, bref plutôt agréable.

Mon plus gros problème avec ce livre, c’est que d’un chapitre à l’autre, on change non seulement de personnage, mais on fait aussi des bonds dans le temps, dans le futur ou dans le passé. Il m’a fallu plusieurs chapitres pour réellement commencer à me repérer, malgré le fait que chaque début de chapitre nous précise le nom du personnage central et la date.

On se promène de 2019, date de l’apparition des Bouches, à 2036, et on découvre petit à petit les conséquences de l’ouverture de ces passages sur les humains, mais aussi les différentes espèces alien qui transitent par notre planète. Car la plupart des aliens ne font que transiter… Il ne s’agit pas d’une colonisation, au contraire. J’ai adoré le petit portfolio d’illustrations de Manchu représentants les aliens à la fin du livre, ainsi qu’un glossaire reprenant les différentes espèces ainsi que les termes spécifiques utilisés dans le roman.

Comme bien souvent, les humains sont ici très auto-centrés et ne pensent qu’à leur sécurité et leur bien être, et pour la majorité d’entre eux n’essaient même pas de comprendre les aliens. Il faut juste s’en débarrasser. Ils n’ont pourtant pour la plupart aucune envie de rester. Les Bouches ne sont que des tunnels de transport entre les planètes…

Une fois passé les premiers chapitres, et compris le fonctionnement du roman, une fois repéré les différents personnages, j’ai pris beaucoup de plaisir à ma lecture. J’ai adoré les différentes espèces, certaines drôles, certaines émouvantes, mais en tout cas toutes pleines d’originalité. J’ai découvert l’imagination foisonnante de Laurent Genefort, que j’ai beaucoup apprécié. Il a écrit énormément ces 25 dernières années, et j’ai donc du choix pour continuer ma découverte. Je suis curieuse de voir si l’humour est toujours présent dans ses ouvrages, car c’est quelque chose que j’ai beaucoup apprécié.

Je lui ai mis 17/20.

Publicités

Une réflexion sur “Points chauds – Laurent Genefort

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s