Néachronical intégrale - Jean Vigne

Néachronical intégrale – Jean Vigne

Néachronical intégrale - Jean Vigne

Cet ouvrage est l’intégrale de la trilogie Néachronical de Jean Vigne, publié le 20 septembre 2018 aux éditions Lynks, dans la collection ReLynks. Une lecture surprenante aux multiples rebondissements.

Résumé :

Elle pensait être partie une soirée, elle a disparu 5 ans. Elle a oublié qui elle était, mais elle est revenue différente.
Après avoir fait le mur pour aller à un rendez-vous nocturne, Néa, 15 ans, se réveille à demi-embourbée dans les marais locaux. Sur le chemin du retour, l’esprit embrumé, elle tente de rassembler des souvenirs qui lui échappent. D’autant plus qu’une fois chez elle, ses parents, sous le choc, lui apprennent que son absence a en fait duré plus de cinq ans.
C’est désormais une jeune femme qui doit reprendre sa vie là où elle s’était arrêtée, c’est à dire au lycée. Seulement, le fossé avec ses camarades se creusent de jour en jour, pas seulement à cause de l’âge, mais également parce qu’une série d’événements inexplicables la rend différente du lycéen lambda. Et du genre humain…
Maintenant, Néa n’a plus qu’une idée en tête : retrouver la mémoire afin de comprendre ce qu’il lui arrive.

Avis :

Comme je le disais, cet ouvrage est une intégrale. Il fait 750 pages. Il se lit cependant assez vite, à moins que, comme moi, vous fassiez une pause entre les tomes pour lire autre chose. J’aime alterner les styles d’une lecture à l’autre, et je n’avais pas envie de précipiter cette lecture.

J’ai donc lu les trois romans un par un, et ça n’a pas été facile de ne pas lire au moins un ou deux chapitres du tome suivant à chaque fois, car il faut admettre que Jean Vigne est très doué pour les cliffhangers. Je compatis avec les lecteurs qui ont découvert Néa à la sortie des titres aux éditions du Chat Noir, et qui ont dû attendre un certain temps pour découvrir la suite. A chaque fin de tome intermédiaire, un retournement et une découverte improbable.

Néa est une ado de quinze dans un corps de vingt. Ça donne un mélange détonnant ! Une sale gosse avec un vocabulaire qui correspond parfaitement, un décalage original lorsqu’elle reprend les cours au lycée. Elle a un sens de la répartie incroyable, et prend avec humour plutôt que désespoir (en général du moins) sa situation. Elle est détestable ! Mais j’ai adoré la détester. C’est une ado pur jus, avec des réactions d’ado. Et tout parent passé par là pourra y retrouver quelques traits (ou plus si affinité 😂) de son propre ado. Car quand même, même si on les adore, il nous tapent parfois sur le système !!! Néa m’a fait cet effet là.

La lecture est agréable et rythmée. On alterne les styles de narration : Néa s’adresse à nous à la première personne, d’où l’impression de la connaître, et on a aussi affaire à un narrateur omniscient, qui nous raconte l’intrigue quand Néa n’est pas là. On a donc à la fois une proximité avec notre héroïne, et une vision globale de l’histoire.

J’ai été très surprise de la tournure prise par les événements, et par les thèmes évoqués. Néa est loin d’être celle qu’on peut croire dans les premiers chapitres. Chaque tome commence « tranquillement », et petit à petit, le rythme s’accélère, ce qui fait que je me suis trouvée à chaque fois à ne plus pouvoir poser mon livre sur la deuxième moitié du tome. Je me suis fait prendre trois fois, quand même…

Quelques événements à la fin du deuxième tome m’ont un peu chagrinés, je ne peux pas vous les détailler ici au risque de trop vous en dire, mais j’ai trouvé les choses un peu exagérées, et amenées de manière un peu artificielle. Cette fin de tome, si elle a su me surprendre, était un peu trop à mon goût. Mais ça ne m’a pas empêché de continuer ma lecture avec le troisième tome, car Jean Vigne a su éveiller ma curiosité, et je voulais voir comment les choses allaient évoluer. Alors oui, de temps en temps, les ficelles sont un peu grosses, mais ça n’empêche pas l’intrigue d’être très inventive, avec des personnages rarement vus, du moins de cette manière. Jean Vigne a une imagination débordante.

J’ai globalement passé un bon moment de lecture, l’auteur a su me surprendre régulièrement, et même si certains de ses choix m’ont posé question, son style lui a su me séduire dans sa globalité. C’est avec plaisir que je découvrirai à l’occasion d’autres de ses titres.

Lynks logo

J’ai reçu la version papier de ce roman de la part des éditions Lynks dans le cadre d’un partenariat. Merci à eux pour la confiance.

logo leslibraires.fr

Le lien ci-dessus n’est pas un lien affilié. Il renvoie vers le site leslibraires.fr, qui regroupe des librairies indépendantes de toute la France. A défaut de pouvoir vous déplacer en librairie,  en commandant sur ce site, vous soutenez les libraires indépendants.

8 réflexions sur “Néachronical intégrale – Jean Vigne

  1. Jean Vigne dit :

    Hello,
    Je m’incruste dans la conversation juste pour dire que ma saga est loin d’avoir eu que des coups de cœur (et j’ai même eu des avis assez destructeurs, c’est le moins que l’on puisse dire ). C’est une saga plutôt clivante, je l’avoue, ne serait que par les choix que j’ai adopté. En tout cas, un grand merci à vous deux pour votre lecture et vos retours.

    Aimé par 1 personne

    • Les Lectures de Sophie dit :

      Les auteurs sont toujours les bienvenus dans les échanges 😊 autour de moi, les avis sont très positifs, et je me sentais un peu seule… je vais aller voir ça de plus près 😉
      Merci de votre passage et de votre ouverture ! Et au plaisir d’échanger sur ce titre ou un autre. Dans la thématique, j’avais beaucoup aimé L’ombre de l’Ankou, personnage qui s’est plus d’une fois incrusté dans mes cauchemars d’enfant.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.