Les gens heureux lisent et boivent du café – Agnès Martin-Lugand

Les gens heureux lisent et boivent du café - Agnès Martin-Lugand

Les gens heureux lisent et boivent du café est le premier roman d’Agnès Martin-Lugand, sorti pour la première fois en 2013 chez Michel Lafon et en 2015 chez Pocket pour la présente édition.

Résumé :

« Ils étaient partis en chahutant dans l’escalier. […] J’avais appris qu’ils faisaient encore les pitres dans la voiture, au moment où le camion les avait percutés. Je m’étais dit qu’ils étaient morts en riant. Je m’étais dit que j’aurais voulu être avec eux. »

Diane perd brusquement son mari et sa fille dans un accident de voiture. Dès lors, tout se fige en elle, à l’exception de son cœur, qui continue de battre. Obstinément. Douloureusement. Inutilement. Égarée dans les limbes du souvenir, elle ne retrouve plus le chemin de l’existence. C’est peut-être en foulant la terre d’Irlande, où elle s’exile, qu’elle apercevra la lumière au bout du tunnel.

Avis :

J’avais entendu tellement de bien sur ce livre, que je n’avais jamais osé le lire de peur d’être déçue. Mais l’histoire me tentait, et je me suis jetée à l’eau ! Le sujet était intéressant, j’étais curieuse de voir la manière dont l’auteur allait traiter le deuil. Surtout le deuil d’un enfant, qui me paraît juste insurmontable… Mes attentes étaient grandes, trop peut-être… et elles ont été partiellement déçues.

J’ai beaucoup aimé toute la première partie du roman, où l’on fait connaissance avec Diane, et les démons qui la hantent. J’ai complètement adhéré à son besoin de changement, d’autant plus que l’Irlande est un pays que j’adore…

Là où j’ai commencé à décrocher, c’est avec l’entrée en jeu d’Edward… J’ai eu l’impression de me retrouver devant un film de l’après-midi sur M6 ou TF1. Et autant j’apprécie de m’affaler sur mon canapé devant un de ceux-ci une fois de temps en temps, autant j’ai beaucoup plus de mal à lire des livres de ce genre…

Le livre se lit très facilement, le style est simple, fluide et efficace, et je comprends tout à fait le succès qu’il a pu avoir. C’est une jolie histoire, mais nous n’étions clairement pas faites l’une pour l’autre.

Je lui ai mis 15/20.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s