Les carnets de Cerise tome 3 : Le dernier des cinq trésors – Joris Chamblain et Aurélie Neyret

Les carnets de Cerise tome 3 : Le dernier des cinq trésors - Joris Chamblain et Aurélie Neyret

Le dernier des cinq trésors est le troisième tome de la série Les carnets de Cerise, de Joris Chamblain et Aurélie Neyret, publié en 2014 aux éditions Soleil, dans leur collection métamorphose. C’est ma première expérience avec Cerise, mais sans doute pas la dernière !

Résumé :

Cerise est une petite fille âgée de onze ans, qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière, et a même déjà commence à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement les adultes. Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent au fond d’eux…

Cette fois, elle s’intéresse à Sandra… Son atelier de reliure regorge d’ouvrages anciens. Mais il en est un qu’elle n’a jamais réparé. Pourquoi ? Savait-elle seulement qu’il était là ? Et quels sont ces cinq trésors lies à la vie de la jeune femme ?

Cerise, Line et Erica vont suivre ensemble ce jeu de piste, cette enquête à tiroirs, pour tenter de rendre à Sandra ce qu’elle a perdu, il y a tant d’années…

Avis :

Pourquoi commencer par le tome 3 des carnets de Cerise ? Mais tout simplement parce qu’il était sur les étagères chez Emmaüs, tout seul, abandonné au milieu d’autres titres… Il était comme neuf, à 2€. Quand je l’ai vu, je n’ai pas pu résister. Je me suis dit qu’il attendrait sagement dans ma PAL que je trouve les deux premiers. Mais une fois à la maison, j’ai commencé à le feuilleter. J’ai vu que l’histoire semblait indépendante, alors je me suis lancée. Et effectivement, même si j’ai peut-être raté quelques détails faute d’avoir lu les deux premiers tomes, je n’ai pas du tout été perdue.

Déjà, Cerise commence, dans les premières pages sous forme de lettre au Père-Noël puis de carnet/journal intime, par donner les informations essentielles sur sa vie : le collège, les copines, et Sandra, la nouvelle venue, au cœur de l’intrigue de ce tome. Sandra est relieuse de livres, et Cerise et ses copines assistent à ses ateliers à la bibliothèque, et se retrouvent, à l’approche de Noël, invitées à visiter son atelier, point de départ de l’Enquête de cette équipe de copines. J’ai beaucoup aimé le principe d’alternance entre la BD traditionnelle et les pages du carnet/journal intime de Cerise. Ça dynamise l’histoire, apporte des infos complémentaires sans rendre l’intrigue de la BD trop lourde.

Concernant l’intrigue en elle-même, elle est mignonnette. On est clairement dans de la BD jeunesse, pas avant 8 ans je pense, car il faut quand même être à l’aise avec la lecture pour profiter au mieux de l’expérience. La plume de Joris Chamblain est pleine de douceur. Le trait d’Aurélie Neyret est elle aussi tout en douceur, en rondeur même, avec des couleurs plutôt pastel dans les parties BD, pour devenir beaucoup plus vives, avec des dessins plus enfantins, anguleux, sur les parties carnets.

C’est une jolie réussite de BD jeunesse, que je relirai avec plaisir, mais depuis le début cette fois-ci.

Je lui ai mis 18/20.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s