Une chambre à nous, club de lecture féministe – présentation

Une chambre à nous - Club de lecture féministe

Une chambre à nous est un club de lecture féministe créé à l’initiative de Cyrielle de la chaîne booktube Tête de Litote, et Ninon, de la chaîne booktube Les carnets d’Opalyne. Le nom du club est un hommage au livre de Virginia Woolf Une chambre à soi (retraduit récemment sous le titre Un lieu à soi).

Le but de ce club de lecture est de faire découvrir au plus grand nombre (et pas seulement aux femmes^^) des lectures féministes, des autrices, et d’amener à la discussion autour des livres et des thèmes qu’ils abordent. Elles ont pour cela créé un groupe Facebook. Groupe où l’on peut bien évidemment discuter des livres choisis, mais aussi échanger sur différents articles ou sujets d’actualité… en toute bienveillance. J’apprécie le fait de Cyrielle et Ninon soient actives sur ce groupe et prennent le temps de suivre et prendre part aux discussions.

Revenons-en au fonctionnement du club. Tous les deux mois, Cyrielle et Ninon proposent chacune un titre. Libre à nous d’en lire un, les deux, ou même aucun si rien ne nous tente dans la sélection.

Lors de la première session, en février-mars 2017 (et oui, c’est tout nouveau, et pour une fois, j’ai réussi à intégrer un club de lecture dès sa création… Vive-moi^^), les textes choisis étaient des textes courts, de « définition », ou plutôt d’approche des notions féministes à différentes époques. Il s’agissait de Femme, réveille-toi ! de Olympe de Gouges, et de Nous sommes tous des féministes de Chimamanda Ngozi Adichie. Chaque titre était disponible neuf au prix de 2€.

Voici les liens vers ma chroniques du livre de Chimamanda Ngozi Adichie, qui a été un coup de cœur. J’ai lu le deuxième l’été dernier, avant d’ouvrir le blog, et n’en avait pas fait de chronique, mais j’avais été déstabilisée par ce qui était considéré comme fémniste au moment de la révolution française… Je vous donne aussi les liens vers les vidéos de Tête de Litote et Les carnets d’Opalyne correspondantes.

Fille, garçon, homme, femme ou autre, nous devrions tous être féministes, car être capable d’appréhender nos différences et les injustices qui y sont liées pourraient faire grandement avancer le monde, j’en suis persuadée. C’est pourquoi je vous invite tous à rejoindre le groupe sur Facebook, pour échanger avec nous… en toute bienveillance je le répète. Ce club de lecture existe dans un esprit d’ouverture et de découverte, et pas de guerres intestines. Du moins c’est comme ça que je le conçois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s