Comme une respiration – Jean Teulé

Comme une respiration - Jean Teulé

Comme une respiration est un recueil de courtes nouvelles de Jean Teulé, paru chez Julliard en octobre 2016.

Résumé :

Tout l’art de Jean Teulé résumé en quarante brèves nouvelles, détonantes, surprenantes, poétiques et drôles !
Pour échapper à l’atmosphère plombée qui nous étouffe, Jean Teulé a décidé d’aller voir les gens, de s’asseoir à leur table et d’écouter leurs histoires. Il n’a pas regretté le voyage. Ils sont incroyables, les gens. Ils sont capables de tout. Ou vont-ils chercher cette stupéfiante énergie ? Comment peut-on se montrer tour à tour si meurtris et si joyeux ? Être tout à la fois si tendres, émouvants et féroces. Ne jamais renoncer, ne jamais céder, toujours inventer, toujours rêver et toujours rire. Et comme le disait si bien Verlaine :
Écoutez la chanson bien douce
Qui ne pleure que pour vous plaire
Elle est discrète, elle est légère.
Un frisson d’eau sur de la mousse.
Respirez ! À fond ! Et laissez vous emporter par la fantaisie malicieuse et cruelle de Jean Teulé qui dit l’extraordinaire des destins ordinaires.

Avis :

J’adore ce format de petits textes très courts, à peine des nouvelles. C’est idéal pour lire dans les transports en commun… Et l’écriture de Jean Teulé convient particulièrement bien à cet exercice. Précise, concise, acérée. Il va à l’essentiel, tout en oubliant jamais en route les sentiments des protagonistes.

Les sujets sont très variés, parfois tendres, parfois cruels, parfois les deux. Comme dans beaucoup de recueils, la qualité des nouvelles est cependant inégale. On se sent plus ou moins concerné. Il y en a une quarantaine, ce qui permet cela-dit de trouver son bonheur…

Certaines sont des souvenirs de l’auteur, d’autres des anecdotes compilées au fil des rencontres. L’une des plus touchantes, à mon avis, est Petite Fleur (sans doute parce que la chanson me parle). Elle raconte une vieille dame qui se met à danser dans la rue devant un musicien qui joue cette mélodie. L’auteur s’en souvient, ainsi que de l’échange qu’il a eu alors avec cette femme. Quelques lignes, une portée de musique et deux illustrations suffisent à faire partager une émotion intense, et un petit bonheur tout simple du quotidien. Le livre contient en effet quelques photos et illustrations qui viennent renforcer les histoires, ou qui sont parfois l’histoire elle-même (Breteuil sur Iton, Respirez).

je lui ai mis 16/20.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s