Flora Banks – Emily Barr

Flora Banks - Emily Barr

Flora Banks est un roman d’Emily Barr, qui sort ce mercredi 1er mars 2017 chez Casterman. J’ai eu la chance de le découvrir en avant-première. Ce livre est une petite pépite.

Résumé :

DIX – L’âge que j’avais quand mon cerveau s’est détraqué.
HUIT – Années de validité de mon passeport.
SIX – Le nombre de personnes qui me cherchent au Spitzberg, dans l’Arctique.
QUATRE – L’âge auquel j’ai rencontré ma meilleure amie. Je ne dois plus jamais l’appeler, ni lui envoyer de SMS.
DEUX – Deux cailloux noirs. L’un m’appartient, l’autre est à Drake. Je le rejoindrai, où qu’il soit.
UN – Un souvenir. C’est tout ce qu’il me reste.
FLORA BANKS : LE LIVRE QUE VOUS N’OUBLIEREZ JAMAIS.

Avis :

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre. Le style est simple, mais efficace, et la traduction de Julie Sibony est d’une grande qualité.

On se trouve dans une forme de narration complètement atypique, car le livre est rédigé à la première personne, et c’est la voix de Flora que nous entendons. Flora, qui est victime d’amnésie antérograde. C’est à dire que, suite à un problème quand elle avait dix ans, elle a perdu la mémoire. Elle se souvient parfaitement des dix premières années de sa vie, mais depuis, tous les deux ou trois heures, son disque dur se formate, et elle oublie tout ce qui s’est passé entre ses dix ans et ses dix-sept ans. Donc très régulièrement dans le roman, on se retrouve à revivre ce moment de flottement, où Flora doit relire ses notes, pour se souvenir de qui elle est. Ce qui pour le lecteur se solde par une « relecture » régulière des mêmes passages. J’ai craint au départ que ça devienne rapidement lourd, mais pas du tout. C’est fait avec délicatesse et sensibilité. On ne peut que compatir au drame que vit Flora.

Drame certes, mais pas que. Son état donne aussi lieu à des situations décalées qui peuvent faire sourire. C’est une petite fille de dix ans dans un corps de dix-sept. Enfin plus tout à fait une petite fille… quand un jour un souvenir récent s’accroche, et lui fait prendre conscience qu’elle est une jeune femme. Et que sa vie ne fait que commencer.

C’est vraiment un roman très touchant, sur l’identité et l’importance de la mémoire dans notre construction, un roman sur l’adolescence, et comment s’est encore plus compliqué quand on ne se souvient pas des expériences que l’on fait et qui sont sensées nous apprendre la vie… Heureusement, Flora prend des notes. Partout. Sur ses bras, sur des post-it, dans un cahier… Tout est bon pour se souvenir et éviter de renouveler les mauvaises expériences.

Il ne faut pas oublier quand on lit ce livre qu’on lit un roman jeunesse. Le style est adapté, et la psychologie des personnages peut paraître un peu superficielle, mais rien qui empêche de passer un extrêmement bon moment.

Un seul petit bémol, qui concerne l’objet livre : c’est dommage que les détails présents sur la jaquette ne le soient pas aussi sur la couverture du livre. Mon livre est arrivé avec la jaquette abîmée, ce qui arrive très souvent, mais si je l’enlève, je le trouve beaucoup moins beau… Oui je sais, c’est très superficiel, mais un joli livre, dans une bibliothèque, ça compte !

J’ai lu ce livre dans le cadre d’un partenariat avec Livraddict et les éditions Casterman. Merci à eux pour cette très très jolie découverte.

Je lui ai mis 19/20.

Publicités

Une réflexion sur “Flora Banks – Emily Barr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s