Audio – L’ombre de la baleine – Camilla Grebe, lu par Hugues Martel, Marie-Eve Dufresne et Pierre-Henri Prunel

L’ombre de la baleine est un roman de Camilla Grebe, lu par Hugues Martel, Marie-Eve Dufresne et Pierre-Henri Prunel dans la version audio proposée par Audiolib, publiée le 5 juin 2019. La publication originale a eu lieu en février 2019 chez Calmann-Levy dans la collection noir, dans une traduction d’Anna Postel.

Résumé :

L’archipel de Stockholm vit des heures inquiétantes : des cadavres de jeunes hommes échouent sur ses côtes. Un tandem de flics est missionné : la jeune Malin, enceinte, et son supérieur Manfred, dont la fille est entre la vie et la mort.
En parallèle, la vie de Samuel, adolescent rebelle, bascule quand sa mère jette à la poubelle des échantillons de cocaïne que le baron de la drogue lui a confiés.
Alors que Samuel trouve une planque sur la petite île de Marholmen, Malin et Manfred font fausse route. Mais toute leur enquête change de cap le jour où la mère de Samuel signale enfin sa disparition…
Une triple narration redoutable qui confirme à nouveau le talent exceptionnel de Camilla Grebe pour tisser des intrigues complexes. Fausses pistes et retournements incroyables côtoient une réflexion passionnante sur la fragilité de l’adolescence et de la filiation.

Avis :

J’étais très curieuse de découvrir ce roman et sa narration à trois voix, et comment Audiolib allait transposer cette particularité en version audio. Ils ont fait le choix de conserver trois voix différentes, et ça fonctionne très bien. Le risque d’avoir un seul lecteur aurait été qu’il exagère les changements de personnages et que ce jeu d’acteur prenne le dessus sur l’intérêt de l’intrigue. La fonction de lecteur de livre audio est très particulière. Il n’est pas question de jouer un rôle, mais de mettre en valeur un texte. Et ici, c’est un texte à trois voix, très bien porté par le trio de lecteur.ice.s : Hugues Martel, Marie-Eve Dufresne et Pierre-Henri Prunel.

🎧 découvrir un extrait

Trois voix donc, qui alternent au cours du roman, un chapitre par personnage. Il y a Manfred, le policier meurtri par l’accident dont a été victime sa fille. Il y a Samuel, jeune homme perdu et en rébellion contre sa mère et son église. Et enfin il y a Pernilla, la mère de Samuel, qui se sent coupable de la disparition de son fils, et d’avoir trop écouté son entourage pour son éducation.

Quand c’est bien maîtrisé, j’aime les narrations multiples dans les polars, car ça donne du rythme. Au lieu de se dire « allez, un chapitre et j’arrête », on est tenté de lire une série de chapitres pour tomber sur la suite de l’intrigue qui concerne un des personnages. Heureusement d’ailleurs qu’il y a cette forme de rythme, car le style de Camilla Grebe manque un peu de tension à mon goût, même pour une autrice scandinave^^

J’ai beaucoup apprécié le traitement psychologique des personnages, Manfred et son désarroi pour ne citer que lui. Sans compter les pathologies psychiatriques évoquées, sur lesquelles je ne dirai rien de plus pour ne pas vous aiguiller vers la résolution de l’intrigue !

Pernilla  a été éduquée et éduque son fils dans le respect de la religion, son église lui ayant pardonné d’avoir été fille mère… Régulièrement il est fait référence au livre de Jonas, qui passa trois jours et trois nuits dans un grand poisson, et non une baleine comme le titre pourrait le laisser croire. Titre qui n’a rien à voir avec le titre original Dvalan, qui (après vérification, car je ne parle pas le suédois^^) signifie torpeur, abattement, stupeur, et qui pour la peine correspond bien mieux à l’ambiance du roman.

L’ombre de la baleine est un roman policier comme les scandinaves savent en faire… tout en finesse et en psychologie. Et si l’intrigue manque parfois un peu de tension, c’est compensé par la narration triple, parfaitement rendue par le trio de lecteurs choisis par Audible. J’ai avancé très vite dans cette lecture, car pour avoir la suite de certains chapitres, il fallait en écouter trois de plus !

logo Audiolib

J’ai reçu la version CD audio de ce livre dans le cadre d’un partenariat avec les éditions Audiolib. Merci à eux pour la confiance.

Logo librairiesindependantes.com

Le lien ci-dessus n’est pas un lien affilié. Il renvoie vers le site librairiesindependantes.com, qui regroupe des librairies indépendantes (comme son nom l’indique^^) de toute la France. A défaut de pouvoir vous déplacer en librairie, en commandant sur ce site, vous soutenez les libraires indépendants.

Une réflexion sur “Audio – L’ombre de la baleine – Camilla Grebe, lu par Hugues Martel, Marie-Eve Dufresne et Pierre-Henri Prunel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.