Moriarty 1 - Ryosuke Takeuchi et Hikaru Miyoshi

Manga – Moriarty 1 – Ryosuke Takeuchi et Hikaru Miyoshi

Moriarty 1 - Ryosuke Takeuchi et Hikaru Miyoshi

Ce manga est le premier tome de la série Moriarty, scénarisée par Ryosuke Takeuchi avec des dessins de Hikaru Miyoshi. Il a été publié chez Kana, dans la collection Dark Kana, le 22 juin 2018. La série est actuellement en cours avec 5 tomes parus au Japon et 1 en France. Le deuxième est annoncé pour le 21 septembre 2018.

Résumé :

Deux frères orphelins sont accueillis dans la famille Moriarty, grâce aux ambitions cachées du fils aîné Moriarty, Albert. Ce dernier abhorre l’aristocratie à laquelle il appartient et le système social qui régit la société britannique. Albert a vu en l’aîné l’intelligence et le charisme dont il avait besoin pour accomplir son rêve de nettoyer la société de ces « êtres inutiles et sales ». Albert propose de leur offrir sa richesse et son influence à condition que les garçons mettent leur intelligence au service de son rêve. 13 ans plus tard, à côté de leurs activités officielles, les frères Moriarty sont devenus des « conseillers privés ». Avec William à leur tête, ils aident les gens du peuple, victimes d’injustices, à se venger des riches qui les ont fait souffrir.

Avis :

Quand j’ai vu que sortait un manga avec pour personnage central William James Moriarty, le  plus fameux des adversaires de Sherlock Holmes, et son ennemi intime, je me suis précipitée pour l’acheter. Rendue à la librairie, je me suis trouvée face à deux versions, comme c’est maintenant régulièrement le cas pour des premiers tomes de mangas, une basique et une de luxe. Celle de luxe est un coffret contenant le manga et un kit de papeterie (feuilles et enveloppes) aux armoiries Moriarty, et ce pour quasiment 4€ de plus si ma mémoire est bonne. Autant quand le « bonus » est un cahier graphique, un shikishi… pourquoi pas, mais tant de différence pour un coffret en carton, quelques feuilles et enveloppes, non merci.

Je regrette d’autant moins mon choix que ce premier tome est très loin du coup de cœur. C’est même plutôt une déception. Dans un premier temps, je n’ai pas du tout accroché au style graphique de Hikaru Miyoshi. J’ai trouvé les traits des personnages très enfantins et assez peu expressifs, ou du moins je suis restée insensible à leurs expressions. A l’exception de Michelle Barton, dont la douleur se reflète dans son regard.

Quand on n’accroche pas au dessin d’un manga, sa lecture en devient rapidement compliquée. Au niveau de l’intrigue, j’ai beaucoup apprécié le premier chapitre, Les yeux écarlates, qui pose les origines de Moriarty, ainsi que de sa haine des nantis… On le voit dans ses toutes premières œuvres, et c’est intéressant de découvrir l’origine du mal.

Dans les deux chapitres suivants, on le suit dans son travail de consultant, et on a l’occasion d’apprécier sa grande capacité de déduction et son intelligence hors-normes, les seules capables de tenir Sherlock Holmes en échec. Mais ici, point de Sherlock Holmes, on est bien plus en amont dans la vie de Moriarty. Et si on commence à apercevoir certaines fissures, c’est encore un bébé diable, on est loin du machiavélique ennemi de Holmes. Et en même temps, est-il si sombre et mauvais que ce que l’on voit de lui dans les aventures de Sherlock Holmes ?

Les mécanismes des deux enquêtes des chapitres 2 et 3 m’ont semblé trop proches, trop redondants, ce qui efface l’effet de surprise de la chute des intrigues. Moriarty use des mêmes artifices pour résoudre les deux cas, qui se terminent peu ou prou de la même manière.

Je suis très mitigée… ma curiosité me pousse à lire le tome 2 quand il sortira, pour voir la direction que prendra l’intrigue, et si le scénariste se renouvellera un minimum, mais en même temps, je n’ai tellement pas accroché au dessin… Du coup, je pense que si je dois poursuivre cette lecture, ça sera en bibliothèque.

Si vous le rencontrez au détour d’une allée de librairie, feuilletez-le, peut-être aurez-vous un avis complètement différent du mien sur les dessins, c’est tellement subjectif, les goûts en matière d’art… Et n’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire !

Une réflexion sur “Manga – Moriarty 1 – Ryosuke Takeuchi et Hikaru Miyoshi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.