Y le dernier homme 1 - Brian K Vaughan et Pia Guerra

Comics – Y le dernier homme 1 – Brian K Vaughan et Pia Guerra

Y le dernier homme 1 - Brian K Vaughan et Pia Guerra

Ce comics est le premier tome de la saga Y le dernier homme, de Brian K. Vaughan (Saga, Paper Girls), Pia Guera (Doctor Who) et José Marzan Jr. La série est terminée et compte cinq tomes dans cette version deluxe, initialement publiée chez Urban Comics, puis chez France Loisirs en 2017 pour mon édition.

Résumé :

Une épidémie mystérieuse a décimé toute la population mâle de la Terre ! Toute sauf un jeune homme, appelé Yorick Brown, et son singe, Esperluette. Pourchassés par des groupements de femmes aux intérêts divers, Yorick et Esperluette partent sur les routes dévastées des États-Unis, sous la protection de la mystérieuse et mortelle Agent 355.

Avis :

Cette série est un récit d’anticipation, post apocalyptique, où Yorick et son singe Esperluette semblent être, suite à un mystérieux androcide, les derniers représentants masculins de leurs espèces respectives.

J’ai retrouvé avec plaisir la plume de Brian K. Vaughan, que j’avais tant appréciée dans Saga et Paper Girls. Cet auteur est vraiment brillant, et a une imagination débordante. Après le space-opéra, retour sur Terre, dans une situation pour le moins originale : suite à un androcide d’origine indéterminée, il ne reste à priori plus qu’un seul homme vivant : Yorick. Pour beaucoup d’hommes, être le seul entouré d’une infinité de femmes représente un fantasme. C’est loin d’être le bonheur pour Yorick. Car plus d’hommes signifie l’apocalypse, étant donné que la plupart des postes à responsabilités se trouvent vacants…

Au-delà de ce pitch de départ qui me semble prometteur, j’ai aussi découvert avec plaisir le trait de Pia Guerra, mis en couleur par Pamela Rambo. Hormis les quelques fois où Yorick apparaît avec une barbe de trois jours, il est plutôt présenté avec un physique androgyne, ce qui lui permettra de se fondre dans la masse des femmes…

L’apparence « masculine » est plutôt l’apanage de certaines femmes, de même qu’une volonté de domination, voire de violence. Assez peu de personnages féminins dégagent finalement de la douceur…

Je ne sais comment décrire le dessin, à part qu’il me paraît assez classique par rapport à l’originalité de l’intrigue. Intrigue passionnante et prometteuse, notamment grâce à la toute dernière case. Je lirai avec plaisir le deuxième tome, en espérant confirmer mon impression sur le scénario, et apprécier peut-être d’avantage le graphisme.

2 réflexions sur “Comics – Y le dernier homme 1 – Brian K Vaughan et Pia Guerra

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.