Éloge du génie créateur de la société civile – Pierre Rabhi

Eloge du génie créateur de la société civile

Dans la série des textes qui font réfléchir… Éloge du génie créateur de la société civile est un essai de Pierre Rabhi publié aux éditions Babel en 2015, au prix de 5€. C’est un texte très court mais très fort.

Résumé :

Dans ce petit opuscule, Pierre Rabhi expose les motivations profondes qui les ont poussés, lui et ses proches collaborateurs, à lancer une campagne parallèle lors de l’échéance électorale française de 2012.

Toutefois, cette décision ne répond pas à un acte de politique politicienne ; bien au contraire, elle doit permettre à tous ceux qui œuvrent concrètement pour un changement bénéfique de la société d’être enfin entendus.

Face aux événements planétaires générateurs de détresse et de violence, Pierre Rabhi affirme que le temps des consciences éclairées, déterminées, agissantes et tranquilles est venu. Hors de tout précepte ou dogme, et s’appuyant sur sa propre expérience de vie, il soutient qu’en dépit des apparences nous pouvons faire advenir le monde auquel nous aspirons si nous le voulons de tout notre être.

Tous, chaque jour, dans chacun de nos choix les plus quotidiens, nous sommes les meilleurs candidats à la construction d’une société respectueuse des êtres humains et de la nature.

Avis :

Quarante pages seulement, mais quarante pages intenses. Outre le programme de Pierre Rabhi pour la présidentielle de 2012, présenté en fin d’ouvrage, l’auteur nous démontre pourquoi il nous faut nous ré-inventer pour avancer. Il nous donne des exemples qui fonctionnent, mis en place par lui ou par d’autres bonnes volontés, souvent des associations.

On y trouve la légende du Colibri, qui veut éteindre un incendie, et qui fait des aller-retours avec quelques gouttes d’eau. A ceux qui le traitent de fou, il répond qu’il sait qu’il n’éteindra pas le feu à lui tout seul. « Je fais ma part ». Et c’est là à la fois la force et la faiblesse des idées de Pierre Rabhi. Pour que les choses avancent et fonctionnent, il faut que chacun participe, à sa modeste échelle. D’ailleurs, il parle « d’incarner des utopies ».

J’ai beaucoup aimé ma lecture. C’est très bien écrit, comme les autres textes de l’auteur d’ailleurs. Il est très clair dans ses explications, se mettant à la portée du plus grand nombre. Et les thèmes et idées portés sont très intéressants, même si cela ne reste hélas pour le moment qu’au niveau de l’utopie.

Je lui ai mis un 18/20.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s