ERREUR 404 - Agnès Marot

ERREUR 404 – Agnès Marot – #PLIB2019

ERREUR 404 - Agnès Marot

ERREUR 404 est un roman  d’Agnès Marot, publié aux éditions Gulf Stream, dans la collection électrogène le 19 avril 2018. Il fait partie des 21 sélectionnés du PLIB2019.

Résumé :

« Salut ! Moi, c’est Moon. J’ai toujours voulu devenir gamer professionnel, mais ce n’était pas aussi simple… Disons que je ne corresponds pas vraiment au profil habituel. C’est pas grave, j’ai un plan B. Je n’aurai besoin que d’Orion – ma moitié dans la vie comme dans le jeu – et de Loop, notre adorable petite boule de poils orange qui fait « pouic ». (Ça ne s’invente pas.) Bref, je vais te raconter, mais pour ça tu dois être prêt à entrer dans la partie, toi aussi.
Ah, et à remettre en question tout ce que tu crois savoir.
Ça ne te fait pas peur ?
Alors, appuie sur « Commencer une nouvelle partie », tourne la page et… Let’s play ! »

PLIB2019 - Erreur 404 - Agnès Marot

Avis :

Cette lecture a été compliquée pour plusieurs raisons, la première étant que l’univers dans lequel se déroule l’intrigue a déjà fait l’objet d’un premier roman de l’autrice, IRL, et les nombreuses références à ce titre que je n’ai pas lu ont un peu gâché ma lecture. On peut tout à fait suivre l’intrigue sans avoir lu l’autre roman, la preuve, je l’ai fait. Mais j’ai vraiment l’impression d’avoir manqué de certaines clés concernant l’univers et les personnages, en particulier Orion et Link. J’espérais fort que ça ne serait pas le cas, étant donné qu’Erreur 404 fait partie des 21 sélectionnés du PLIB2019, et que seuls les premiers tomes et tomes uniques en font partie. Stricto sensu, Erreur 404 est un tome unique, mais il est tellement inscrit dans l’univers créé par Agnès Marot que je crains d’avoir gâché ma découverte en n’ayant pas lu IRL avant.

La deuxième raison, qui rejoint un peu la première, est que je ne suis pas particulièrement familière de l’univers des jeux vidéo. Ou du moins, je ne le suis plus. Du coup, un paquet de références me passent sous le nez… à l’exception des plus anciens jeux, que j’ai connus plus jeune. Ce jeu, basé sur des interactions dans le monde réel, avec de la réalité augmentée, et des puces implantées dans les cerveaux, était un point de départ intéressant pour une réflexion sur les dérives des entreprises numériques au sujet de l’ingérence dans nos vies privées, mais je n’ai pas trouvé ce côté assez exploité.

De plus, l’identité de genre de Moon est au centre du roman (on ne la connait de façon certaine que très tard, passé la moitié du livre). Et l’autrice insiste vraiment sur les désagréments de cette identité par rapport aux ambitions professionnelles de son héroïne. A tel point que ça a fini par devenir trop, d’autant plus que cette identité, grande révélation de la mi-roman, était pour moi une évidence dès le début. Ceci dit, j’ai apprécié le tour de force d’Agnès Marot d’avoir crée un personnage asexué pendant si longtemps. Aucune conjugaison, aucun accord, rien ne révèle la réponse à l’interrogation de départ.

Concernant le caractère de Moon, j’ai trouvé le personnage assez exaspérant. Une sale gosse un peu trop égoïste à mon goût, comme trop d’adolescents de nos jours d’ailleurs. J’ai par contre adoré sa relation avec Loop, son personnage qui fait pouic. Il est adorable, et Moon se comporte comme un parent avec, c’est très touchant. Ça renforce d’autant plus son manque de maturité dans la vie courante, que ce soit avec Orion, qui a bien du courage, ou avec les autres joueurs et ses followers.

Je ne saurais pas trop quoi dire concernant Orion. Il est apparemment un personnage d’IRL, et je trouve que l’autrice présuppose trop qu’on a lu le premier roman pour bien pourvoir le comprendre. On reste trop en surface à mon goût.

Autant j’avais envie de découvrir le résultat du tournoi et j’attendais avec impatience le moment où Moon révélerai son identité de genre, de voir comment iel allait le faire, autant la deuxième moitié du livre m’a un peu perdue. On revient au décalage culturel dû à l’écart de génération…

Tout n’est pas négatif pour autant dans ma lecture. J’ai passé un agréable moment, notamment grâce au style de l’autrice, qui se laisse lire avec plaisir, mais aussi avec les références « vintage » à des jeux que j’ai appréciés étant plus jeune. Par curiosité, j’irai à l’occasion jeter un œil à IRL, pour voir si mes intuitions se confirment. Vous l’aurez compris, ce titre ne fera pas partie de mes finalistes du PLIB 2019, car je considère que j’ai manqué de trop d’informations en n’ayant pas lu IRL. Je donnerai priorité à des premiers tomes ou tomes uniques purs…

Logo Gulf Stream éditeur

J’ai reçu la version numérique de ce roman dans le cadre d’un partenariat avec les éditions Gulf Stream. Merci à eux pour la confiance.

cartouche infos Erreur 404

Logo librairiesindependantes.com

Le lien ci-dessus n’est pas un lien affilié. Il renvoie vers le site librairiesindependantes.com, qui regroupe des librairies indépendantes (comme son nom l’indique^^) de toute la France. A défaut de pouvoir vous déplacer en librairie,  en commandant sur ce site, vous soutenez les libraires indépendants.

#PLIB2019 #ISBN:9782354885472

3 réflexions sur “ERREUR 404 – Agnès Marot – #PLIB2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.