Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins – Alejandro Palomas

Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins est un roman de Alejandro Palomas, paru le 2 janvier 2020 aux éditions Le Cherche Midi. Un roman prenant et touchant…

Résumé :

C’est l’histoire de Guille…
C’est l’histoire d’un petit garçon débordant d’imagination qui voue un amour sans bornes à Mary Poppins.
L’histoire d’un père un peu bougon, qui vit seul avec ce fils sensible et rêveur dont il a du mal à accepter le caractère.
D’une institutrice qui s’inquiète confusément pour l’un de ses élèves qui vit un peu trop dans ses rêves.
D’une psychologue scolaire à qui on envoie un petit garçon qui a l’air d’aller beaucoup trop bien.

Quel mystère se cache derrière cette apparence si tranquille, et pourtant si fragile ?
Un roman choral aussi tendre que bouleversant, qui emprunte à l’enfance toute sa sincérité désarmante pour dire l’amour, le vide, le rêve et la puissance de l’imaginaire.

Avis :

J’avais pas mal entendu parlé de l’auteur, Alejandro Palomas, pour son roman Une mère, paru en 2017 et dont on disait qu’il était, entre autres très touchant et prenant… J’avais envie d’une lecture de ce genre, et je me suis donc tournée vers son nouveau roman, celui qui nous intéresse aujourd’hui, même si je n’avais pas lu le précédent. En plus, il mentionne Mary Poppins dans son titre, un de mes films Disney préférés. Sans oublier que je trouve la couverture à la fois magnifique, mais aussi intrigante… que se passe-t-il donc dans la tête de cet enfant ?

Me voilà donc partie à la découverte de ce roman choral, qui s’ouvre par un chapitre où le jeune Guille nous raconte comment tout à commencé. Son ton est à la fois très mature, désarmant de sincérité et plein de détails pas forcément cruciaux, comme un enfant est capable d’en donner… C’est un des gros points forts de ce roman, le fait que le style de l’auteur colle à la personnalité des protagonistes. D’un chapitre à l’autre, le langage et les tournures de phrases utilisées ne sont pas les mêmes, suivant que c’est Guille, son père, son institutrice ou la psychologue scolaire qui s’expriment. Parfois deux personnages reprennent les mêmes événement d’un chapitre à l’autre, mais ce n’est jamais redondant car chacun donne son point de vue, et sa vision de la scène, qui peut être très différente.

Guille est un enfant toujours joyeux, souriant. Trop pour être honnête dirait-on. Et c’est ce qui intrigue Sonia, l’institutrice. Comment peut-il avoir toujours le sourire alors que sa maman est partie travailler à l’autre bout de la Terre ? Elle convoque le papa, Manuel, et demande aussi à Maria, la « conseillère d’orientation » (la psychologue scolaire) de prendre en charge l’enfant. Et celle-ci s’attache à ce petit bonhomme toujours souriant et se promet de découvrir ce que ce sourire cache, après avoir découvert un détail surprenant sur un dessin que lui fait Guille.

Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins est un roman poignant sur le quotidien compliqué d’un enfant qui vit seul avec son père et des secrets, mais c’est aussi une enquête menée par la psychologue pour découvrir ce qui se cache derrière le sourire de Guille. C’est un roman touchant, bouleversant même, car même si on se doute assez vite de ce qui se trame, on n’en est que plus pressé de voir les recherches de Maria aboutir, pour rendre à Guillermo son enfance.

Il s’est passé avec ce livre quelque chose qui ne m’arrive pas si fréquemment que ça : j’ai versé une larme dans les dernières pages. Parce que l’histoire est belle, mais aussi parce que j’étais soulagée que Guille n’ait plus ce poids à porter. J’ai besoin d’avoir de l’empathie pour les personnages (ou de franchement les détester ce qui est impossible ici), mais il est rare que j’en éprouve à ce point. Et autant je suis une vraie madeleine devant un écran, autant pour un livre c’est rare. Ce roman m’a donné de vraies et belles émotions, m’a projetée dans un monde où l’enfance n’a pas totalement sa place à cause de secrets qui gâchent la vie…

Si vous aimez être touché par vos lectures, si vous aimez les secrets de famille, si vous aimez découvrir des enfances parfois compliquées, si vous avez envie d’être emporté dans un univers très onirique, foncez vers cette très belle lecture !

NetGalley logo

J’ai reçu la version numérique epub de ce livre de la part des éditions Le cherche midi via la plateforme NetGalley. Merci à eux pour la découverte.

Logo librairiesindependantes.com

Le lien ci-dessus n’est pas un lien affilié. Il renvoie vers le site librairiesindependantes.com, qui regroupe des librairies indépendantes (comme son nom l’indique^^) de toute la France. A défaut de pouvoir vous déplacer en librairie, en commandant sur ce site, vous soutenez les libraires indépendants.

Une réflexion sur “Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins – Alejandro Palomas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.