Lumières noires – N K Jemisin

Lumières noires est un recueil de nouvelles SFFF de N K Jemisin, traduit par Michelle Charrier, paru le 2 octobre 2019 chez J’ai Lu dans la collection Nouveaux Millénaires.

Résumé :

À La Nouvelle-Orléans, des dragons hantent les rues inondées après le passage de Katrina ; dans les États esclavagistes du Sud, une mère noire tente de sauver sa fille d’impossibles promesses ; tandis que, dans cette autre réalité, les monstres et les héros créés par l’humanité survivent à la mort de celle-ci, mais pour combien de temps encore, et dans quel but ?

Recueil de nouvelles sombres et engagées, Lumières noires donne à voir notre société contemporaine à travers le prisme d’une myriade de miroirs déformants mais terriblement réels.

Avis :

NK Jemisin est très connue pour sa trilogie Les Livres de la terre fracturée, publiée elle aussi dans la collection Nouveaux Millénaires, puis récemment en poche toujours chez J’ai Lu. Je n’ai pour le moment pas lu cette trilogie, qui m’impressionnait par la taille des tomes, 450 pages chaque, avec à priori une envie d’enchaîner immédiatement sur le tome suivant^^ Je me suis donc dit qu’un recueil de nouvelles pouvait être une bonne porte d’entrée vers l’oeuvre de l’autrice, pour découvrir son style, voire ses styles, puisqu’elle ratisse assez large dans les sujets et genres de l’imaginaire dans cet ouvrage.

On trouve dans ce recueil 22 nouvelles, et comme souvent, il y en a que j’ai moins aimé que d’autres. Cependant, dans l’ensemble j’ai passé un très bon moment et j’ai compris pourquoi la plume de l’autrice plaisait autant. On est à la fois dans des univers très variés, où elle va souvent à l’essentiel, mais rien d’étonnant dans ce format court. Elle ne sacrifie pour autant ni ses personnages ni le contexte, par le biais du « show don’t tell », si à la mode dans les littératures de l’imaginaire. De fait, elle ne pose pas de décor par de longues descriptions, mais par les yeux des protagonistes, ce qui permet de gagner des pages par rapport à certains et se prête particulièrement bien à la nouvelle. Comme je le disais, je découvre l’autrice, et je ne sais donc pas si elle travaille de même dans ses romans.

📖 découvrir un extrait

Dans l’introduction, NK Jemisin raconte son parcours d’autrice débutante, et sa difficulté non seulement en temps que femme, mais aussi en tant qu’afro-américaine, à se faire publier et à se faire une place sur la scène littéraire SFFF américaine. A la lecture de ce préambule, j’ai eu un peu peur que, à l’inverse des mâles blancs dont tous les héros sont des mâles blancs, tous les personnages principaux soient ici des femmes afro-américaines. Non que cela me pose problème, mais j’aurais trouvé dommage de tomber dans un excès, fut-il inverse à celui vu couramment. Et ce n’est pas le cas. On trouve effectivement pas mal de femmes afro-américaine, mais aussi des hommes, et d’une manière générale des êtres humains de tous sexes et origines. Cet équilibre entre les personnages, même si les mâles blancs cisgenres sont sans doute un peu en retrait, cette diversité est très bienvenue, et me fait d’autant plus apprécier le travail de l’autrice.

Au fil des 22 nouvelles de Lumières Noires, NK Jemisin nous fait voyager dans une multitude de mondes de science-fiction majoritairement, mais aussi d’imaginaire en général, aux côtés d’une multitude de personnages très variés. Bien qu’il y ai eu des hauts et des bas dans ma lecture des différentes nouvelles, je l’ai trouvée très intéressante, imaginative, et ce recueil m’a donné envie de découvrir plus avant la bibliographie de l’autrice.

Logo J'ai lu

J’ai reçu la version papier de ce livre dans le cadre d’un partenariat avec les éditions J’ai Lu. Merci à eux pour la confiance.

Logo librairiesindependantes.com

Le lien ci-dessus n’est pas un lien affilié. Il renvoie vers le site librairiesindependantes.com, qui regroupe des librairies indépendantes (comme son nom l’indique^^) de toute la France. A défaut de pouvoir vous déplacer en librairie, en commandant sur ce site, vous soutenez les libraires indépendants.

3 réflexions sur “Lumières noires – N K Jemisin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.