Jeunesse – Le collectionneur de monstres- Arthur Ténor – #RLN2019

Le collectionneur de monstres est un roman jeunesse (à partir de 12 ans) d’Arthur Ténor, à paraître le 14 août 2019 aux éditions Scrineo. On suit de jeunes apprentis diplomates lors de leur première mission parsemée d’embûches et de monstres en tous genres dans un univers de fantasy médiévale.

Résumé :

La citadelle de Thémédéor, dit le « Collectionneur de monstres », est assiégée. Les Kazkares, tribu de redoutables chasseurs, sont prêts à mettre la citadelle à feu et sang s’ils n’obtiennent pas ce qu’ils réclament.

La prestigieuse Académie diplomatique d’Isuldain est chargée de désamorcer le conflit pour rétablir la paix. C’est donc à la jeune chambrée des Crépusculaires que l’affaire est confiée. Pour ces novices, cette mission est décisive, car elle déterminera leur avenir au sein de l’Académie. Mais lorsqu’ils arrivent sur place, l’affaire se révèle bien plus complexe qu’il n’y paraît. Leur présence n’est pas la bienvenue, et c’est sur le fil de la vie qu’il leur faudra conserver leur équilibre… en espérant ne pas tomber dans l’un des horribles enclos du Collectionneur de monstres.

Quand le monde s’est résolu à la violence, la diplomatie peut-elle encore faire triompher la paix ?

Avis :

J’ai été très surprise d’apprendre que l’académie diplomatique d’Isuldain avait déjà fait l’objet d »un roman d’Arthur Ténor en août 2018, avec les mêmes protagonistes. J’imagine que, puisque cette info n’a pas été mise en avant par Scrineo et Arthur Ténor, c’est que ce roman, qui avait la même cible d’âge, n’a pas eu le succès escompté. Ceci dit, j’aurais apprécié savoir que ce n’était pas ni un univers nouveau, ni des personnages nouveaux…

C’est dommage car à sa décharge, se roman se lit comme un one shot, où les membres de la confrérie de la jeune chambrée des Crépusculaires sont présentés un à un (ce qui fait sans doute doublon avec L’Académie diplomatique d’Isuldain: Les Ombres assassines), avant d’entrer dans le vif du du sujet. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que la chambrée des Crépusculaires est variée aussi bien en genre (deux filles pour trois garçons), mais aussi en race de créatures : Akron un Sang-gris, mi-homme / mi orque-brun, Phéon, un elfe des Songes, Mythrite une fille des Mondes glauques (ghilde des sorciers), Orhass, un adolescent humain Magicien, Elona, une elfe venue des marais d’Elfeu, accompagnée de son dragon. Cette étrange équipe est chapeautée pat Méléandio, leur mentor, qui les éduque et les guides dan leurs premières aventures… et non des moindres.

Nouvelle interrogation : si ils ont déjà vécu des aventures dans Les ombres assassines; roman auquel il n’est jamais fait référence, quel est le lien entre le roman de 2018 et celui de cette année ? J’espère être en mesure d’apporter un complément d’information via la maison d’édition et l’auteur assez rapidement pour corriger ou infirmer mes insertions.

Revenons-en à cet unique roman assez court (à peine 200 pages) et assez dense.  Vous y trouverez nombre de rebondissements car si la chambre des Crépusculaires à une mission diplomatique centrale à effectuer, tout n’est pas toujours aussi simple dans un royaume où la guerre semble redevenir la norme. Comme le dit si bien l’auteur : « Quand le monde s’est résolu à la violence, la diplomatie peut-elle encore faire triompher la paix ? »

📖 Découvrir un extrait

Le groupe de jeunes et leur mentor font en tout cas preuve de beaucoup de courage, usant de tous les pouvoirs permis pour ramener l’ordre, si la diplomatie ne suffit pas.

Dans Le collectionneur de monstres, il n’y a pas de temps morts (ou alors vraiment anecdotiques), et l’intrigue avance sans pause, les jeunes novices diplomates ayant à cœur de mener cette « première ? » mission à son terme. J’ai vraiment apprécié la variété d’étudiants dans cette chambrée de jeunes diplomates, qui savent rester solidaires et utiliser les points forts de chacun, notamment le dragon d’Elona.

J’espère bien volontiers retrouver les Crépusculaires dans un prochain opus, j’espère à un niveau supérieur de leurs études à l’académie d’Isuldain…

logo scrinéo

J’ai reçu la version papier de ce livre dans le cadre de ma participation au Club des lecteurs Scrineo pour l’année 2019. Merci à eux pour la confiance.

Logo librairiesindependantes.com

Le lien ci-dessus n’est pas un lien affilié. Il renvoie vers le site librairiesindependantes.com, qui regroupe des librairies indépendantes (comme son nom l’indique^^) de toute la France. A défaut de pouvoir vous déplacer en librairie, en commandant sur ce site, vous soutenez les libraires indépendants.

Une réflexion sur “Jeunesse – Le collectionneur de monstres- Arthur Ténor – #RLN2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.