Hokusai - Shotaro Ishinomori

Manga – Hokusai – Shotaro Ishinomori

Hokusai - Shotaro Ishinomori

Hokusai est un manga de Shotaro Ishinomori qui retrace de manière plus ou moins romancée la vie du grand peintre Hukusai, créateur de la manga. A l’image de la vie du maître, ce manga n’est pas tout public. Il est sorti chez Kana en 2010, dans la collection Sensei.

Résumé :

Découvrez la destinée de l’un des plus grands maîtres de l’estampe japonaise. Quand Tetsuzô prend le nom de HOKUSAI il a déjà plus de 40 ans. L’auteur de La grande vague de Kanagawa doit tout recommencer pour s’imposer en tant que dessinateur. À travers ses voyages et ses rencontres, entrez dans la vie trépidante de l’homme qui a émerveillé l’Occident: HOKUSAI !

Avis :

Comme beaucoup, j’avais découvert Hukusai grâce au livre de François Place, Le vieux fou de dessin il y a des années… En 2015, j’ai eu la chance de voir la rétrospective Hokusai au Grand Palais, dernière exposition des œuvres de l’auteur de cette ampleur en dehors du Japon, du fait de l’ouverture du Musée Hokusai à Sumida, près de Tokyo. J’avais été subjuguée par son travail, notamment sa manga… A l’époque, j’avais lu Le vieil homme aux mille dessins, biographie écrite par Aude Fieschi, et j’avais noté dans un coin de ma tête le manga de Shotaro Ishinomori. Lors de mon dernier passage à la médiathèque, je cherchais un manga à lire, petite série ou tome unique, et je l’ai vu dans les rayons. Il est donc bien évidemment reparti avec moi.

J’ai été un peu surprise au début de ma lecture. Bien qu’il soit indiqué « pour un public averti » sur la couverture, je ne m’attendais pas à une telle débauche de scènes de sexe. Connaissant l’oeuvre de l’artiste, ce n’est pourtant pas si étonnant. Hokusai a peint ou dessiné nombre de scènes osées, a été marié plusieurs fois… bref, il a profité à fond de sa très longue vie, mais aussi de son ascendant d’homme, et de peintre célèbre.

L’auteur a choisi de traiter neuf épisodes de la vie d’Hokusai, plus ou moins connus, et ne les présente pas dans l’ordre chronologique, à l’exception du premier et du dernier. Ça peut être déroutant, d’autant plus si, comme moi, vous ne prêtez pas toujours une grosse attention au sommaire !

J’ai beaucoup aimé le trait du mangaka, et sa représentation d’Hokusai, très centré sur son art, et de fait très dur avec les autres… J’ai adoré aussi qu’il ai inséré des copies d’œuvres d’Hokusai, cela permet d’avoir une idée plus claire de ce qui est raconté, et aussi de rencontrer le travail du maître pour ceux qui ne le connaîtrait pas.

Une belle lecture, mais à ne pas mettre entre toutes les mains, car très crue parfois.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.