L'atelier des sorciers 3 - Kamome Shirahama

Manga – L’atelier des sorciers 3 – Kamome Shirahama

L'atelier des sorciers 3 - Kamome Shirahama

Ce manga est le troisième tome de la série L’atelier des sorciers de Kamome Shirahama. Il est publié en France chez Pika éditions dans leur collection Seinen, dans une traduction de Fédoua Lamodière. La série est en cours avec 4 tomes publiés au Japon et 3 en France (le quatrième est prévu pour avril).

Comme pour toute saga de livres, je vous déconseille de poursuivre la lecture de cet article si vous ne l’avez pas commencée et comptez le faire. Il serait en effet dommage de vous divulgâcher des pans de l’intrigue en lisant ne serait-ce que le résumé ci-dessous… Vous pouvez cependant retrouver mon avis sur les deux tomes précédents en cliquant sur les couvertures ci-dessous :

L'atelier des sorciers collector 1 - Kamome Shirahama  L'atelier des sorciers 2 - Kamome Shirahama

Résumé :

Pour sauver un jeune garçon, Coco a utilisé un sort pour transformer un rocher en sable. Mais catastrophe ! Son sort a eu bien plus de portée qu’elle ne le pensait, et tout le lit de la rivière s’est effondré en conséquence. Coco est accusée par la milice magique d’avoir eu recours à un sort interdit et condamnée à voir sa mémoire effacée. Elle est sur le point d’être bannie à jamais du monde des sorciers…

Avis :

C’est avec un grand plaisir que j’ai retrouvé Coco et ses acolytes, d’autant plus que la mangaka nous avait abandonnés dans un position pour le moins inconfortable… Cet opus s’ouvre donc sur la scène où Coco est sur le point d’être privée de sa mémoire par la milice, mais c’est sans compter sur l’intervention de ses camarades, Agathe en tête :

l'atelier des sorciers 3 planche

©Kamome Shirahama / Pika Ed.

Au passage, cette planche permet d’admirer le travail graphique de la mangaka, dont je suis tombée complètement amoureuse ! Les planches regorgent de détails, le trait est très fin, minutieux, c’est un pur bonheur pour les yeux.

L’univers me plait lui aussi toujours beaucoup, avec son système de magie original, basé sur le dessin. Je l’ai déjà dit, mais une magie qu’on apprend, qui n’est pas innée, est très intéressante. Ici, pas question de don, seul le travail conduit à devenir un grand magicien. Bon OK, et le talent aussi, car si on ne sait pas du tout dessiner, c’est plus compliqué^^

Dans ce tome, Maître Kieffrey mène son enquête pour découvrir pourquoi le lit de la rivière s’est effondré avec un sort qui aurait simplement dû effriter un rocher. Qui cherche à faire du mal à Coco, à la mener vers le côté obscur de la magie ??? D’autant que des événements étranges se produisent de plus en plus souvent, mettant parfois en danger les magiciens comme les habitants des villages alentours…

On découvre petit à petit des bribes d’informations sur la magie interdite, mais Kamome Shirahama les distille vraiment au compte-goutte, créant une addiction à son manga. Qui sont ces magiciens qui se cachent derrière des masques ? Pourquoi Coco ?

Vivement le mois d’avril pour avancer dans l’intrigue, et en apprendre plus sur le sujet !

Logo librairiesindependantes.com

Le lien ci-dessus n’est pas un lien affilié. Il renvoie vers le site librairiesindependantes.com, qui regroupe des librairies indépendantes (comme son nom l’indique^^) de toute la France. A défaut de pouvoir vous déplacer en librairie,  en commandant sur ce site, vous soutenez les libraires indépendants.

2 réflexions sur “Manga – L’atelier des sorciers 3 – Kamome Shirahama

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.