Jeunesse – Terre de brume 1 : Le sanctuaire des dieux – Cindy Van Wilder – #RLN2018 – #PLIB2019

Le sanctuaire des dieux est le premier tome de la duologie Terre de brume de Cindy Van Wilder, sorti le 19 septembre chez Rageot éditeur.

Résumé :

Depuis le Bouleversement, cataclysme qui a recouvert son monde d’une brume toxique en ne laissant que de rares survivants, Héra vit à Taho dans le Sanctuaire de Prêtres de l’eau, où elle apprend à maîtriser la magie pour devenir guerrière.
Au cours d’une mission, elle rencontre Intissar, une Sœur de Feu capable de communiquer avec les esprits. Intissar a bravé sa propre communauté pour venir avertir les habitants de Taho d’un terrible danger. Mais il est déjà trop tard : une vague de Brume, peuplée de créatures ni mortes ni vivantes, s’est levée… et frappe le Sanctuaire. Et elle frappera encore. Héra et Intissar s’allient afin d’empêcher leur monde de sombrer dans l’oubli.

Avis :

J’attendais beaucoup de ce roman ado, conseillé à partir de 13 ans, car je n’avais lu qu’un seul autre titre de Cindy Van Wilder, Mulberry Tree, et ce n’était pas de la fantasy. Mais j’ai tellement entendu parler des outrepasseurs et de son univers incroyable… tellement vu d’ados, et d’adultes, faire la queue pour rencontrer l’autrice lors de séances de dédicaces… Il fallait que je tente de découvrir sa plume dans de la fantasy.

Mon gros problème, je crois, c’est que j’ai beaucoup lu d’Imaginaire ces derniers temps, notamment de la fantasy ado comme adulte, et je n’ai plus les mêmes attentes. Je préfère passer plus de temps à découvrir un univers adulte plus dense, plus fouillé, que de lire en quelques heures un roman dont l’intrigue et les personnages me frustreront car peu ou pas assez développés.

J’ai fini cette lecture il y a plusieurs semaines déjà, mais j’ai eu du mal à me lancer dans la rédaction de cette chronique. Pourquoi, me demanderez-vous ? (et même si vous ne me le demandez pas, je vais vous le dire parce que je fais ce que je veux chez moi^^) Tout simplement parce que j’ai passé un bon moment sans plus, mais que j’ai eu du mal à mettre des mots sur ce qui clochait vraiment.

En effet, le thème de la mythologie me paraissait une base intéressante, de même que l’univers post-apo, avec une apocalypse causée par le manque de discernement des habitants quand à l’utilisation de la magie et la pollution en découlant. L’autrice nous présente clairement son univers, grâce notamment à un retour sur les origines de Héra. Mais on en sait trop peu, je trouve, sur le fonctionnement de la magie. Le pouvoir « s’échange » contre une brume toxique, mais pourquoi, comment ? Le concept était pourtant intéressant… notamment par son parallèle avec l’utilisation de certaines technologies créant des déchets dont on ne sait pas les recycler… Il m’a manqué des explications. Je sais qu’on est dans de la fantasy, mais quand même, ce mécanisme est la raison d’être de l’univers de Terre de Brume et de ce roman, et aurait mérité d’être plus détaillé.

Concernant les personnages centraux, on a ici deux jeunes héroïnes aux caractères opposés, tout comme leur magie. Contrairement à ce qu’on pourrait attendre, c’est la magicienne de l’eau qui est impétueuse et celle du feu la plus réfléchie. Hormis cette attribution des caractères, Héra et Intissar manquent de nuances. Elles sont un peu trop caricaturales à mon goût et évoluent d’une manière assez prévisible.

J’ai pris plaisir à retrouver la plume et le style de Cindy Van Wilder, que j’avais beaucoup appréciés dans Mulberry Tree, même si je n’ai pas retrouvé ici autant de sensibilité. L’intrigue est rythmée, les 288 pages se lisent très facilement, mais j’ai trouvé les événements assez prévisibles… à un ou deux détails près. J’apprécie le fait que pour une fois dans un roman ado, il ne faut s’attacher à aucun personnage, car ils sont tous susceptibles de mourir à un moment ou à un autre.

J’ai passé un moment agréable avec ce roman, mais pas au point d’avoir envie de découvrir la suite. Je n’ai pas assez accroché aux personnages pour avoir envie de les suivre dans un autre tome, il me reste tant à découvrir par ailleurs…

Ce roman m’a été fourni en version numérique PDF par les éditions Rageot via la plateforme NetGalley. Merci à eux pour la confiance renouvelée.

#PLIB2019

#ISBN:9782700259230

Publicités

10 réflexions sur “Jeunesse – Terre de brume 1 : Le sanctuaire des dieux – Cindy Van Wilder – #RLN2018 – #PLIB2019

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.