Nocturne Indien - Antonio Tabucchi

Nocturne indien – Antonio Tabucchi

Nocturne Indien - Antonio Tabucchi

Nocturne indien est un roman de Antonio Tabucchi publié pour la première fois en italien chez Sellerio Editore en 1984, et chez Christian Bourgois en 1987 pour la traduction française de Lise Chapuis. Ma version est celle de chez 10/18 sortie en 1995.

Résumé :

« Je parlais des corps, dis-je, peut-être sont-ils comme des valises, nous y transportons nous-mêmes. »
Ce livre pourrait servir de guide aux amateurs de parcours incongrus. Car il y a quelque chose d’insensé dans la recherche obstinée d’un ami disparu dans une Inde tour à tour inquiétante, hallucinée et fascinante, où l’on croise des devins dans l’autobus, des prostituées ou encore des jésuites portugais. Mais de rencontres paradoxales en coïncidences mystérieuses, des chambres d’hôtel miséreuses de Bombay aux luxueux resorts de Goa, une logique singulière se révèle dans l’obscurité de la nuit.
Un classique moderne, prix Médicis étranger 1987, adapté au cinéma par Alain Corneau.

Avis :

Je n’avais jamais entendu parler d’Antonio Tabucchi, ni de son livre, alors que j’avais pourtant vu le film d’Alain Corneau avec Jean-Hughes Anglade il y a plus de vingt ans. Je ne me souvenais que d’une ambiance, sombre, assez glauque même, mais en même temps fascinante. Ce road-trip en Inde m’avait durablement emplie d’émotions. Du coup, quand je suis tombée dessus en braderie, je ne pouvais pas partir sans.

J’étais extrêmement curieuse de me replonger dans l’intrigue, espérant retrouver l’ambiance qui m’avait marquée à l’époque. Concernant cette ambiance, j’ai aimé ce voyage au cœur su sud de l’Inde de nuit. C’est un autre pays que celui des cartes postales que l’on découvre ici. Un pays sombre, dur , violent même parfois. Conforme à mes souvenirs du film. Que je vais d’ailleurs m’empresser de regarder à nouveau.

L’Inde est un pays aux multiples facettes que j’apprécie énormément, et je suis contente quand je trouve autre chose que les images très colorées de type Bollywood, car ce pays est bien plus que cela.

J’ai cependant été déçue du style de l’auteur, que j’ai trouvé très impersonnel malgré une narration à la première personne du personnage principal. J’aurais aimé créer une relation plus empathique avec lui, pouvoir vraiment partager son voyage, ses errances et ses sentiments.

J’ai voyagé avec plaisir aux côtés de cet homme, à la recherche de son ami disparu, mais j’aurais aimé voyager avec un ami, alors que je n’ai trouvé qu’un compagnon de voyage…

Publicités

Une réflexion sur “Nocturne indien – Antonio Tabucchi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.