Shreve Craig - Une nuit au Mississippi

Une nuit au Mississippi – Craig Shreve

Une nuit au Mississippi - Craig Shreve - Exploratology

Une nuit au Mississippi est un roman de Craig Shreve, publilé chez Les Allusifs en 2015. Je l’ai reçu dans mon abonnement Plaisir de lecture Exploratology du mois d’avril 2018.

Résumé :

Dans le Mississippi du milieu des années 1960 où sévit encore une ségrégation à peine dissimulée, Graden Williams, jeune militant pour l’égalité des droits entre Noirs et Blancs, est brutalement assassiné. Au cours des décennies suivant la parodie de procès des meurtriers qui a débouché sur un non-lieu, son frère, Warren, coupe tous les ponts avec le reste de sa famille et erre d’un bout à l’autre des Etats-Unis, chargé du fardeau de la mort de Graden dont il se sent responsable. Lorsque, quarante ans plus tard, les autorités rouvrent l’enquête, Warren se voue entièrement à la traque des assassins de son frère afin qu’ils soient traduits en justice. Conduit par une série d’indices dans une petite ville du nord de l’Ontario, il y trouve Earl Olsen, le dernier des tueurs en fuite, et réduit enfin au silence les démons qui tant d’années durant l’ont hanté.

Avis :

Ce roman a une structure particulière, car on va commencer par le point de vue de Earl, adolescent qui a participé à la curée contre Graden, pour basculer la majeure partie du roman sur celui de Warren et sa quête de justice et de vérité, et enfin revenir à celui de Earl.

Le fait d’avoir le point de vue d’un des meurtriers, certes adolescent embarqué dans un monde d’adultes qu’il ne maîtrise pas, met mal à l’aise. En effet, je n’avais personnellement pas envie d’éprouver de la compassion, ou même simplement de comprendre les motivations d’un tueur de « nègres » du Ku Klux Klan. C’est pourtant entre autres ce que nous montre l’auteur. Tout comme les personnes âgées arrêtées des dizaines d’années après les meurtres, quand enfin le temps de la vraie justice est arrivé. On est mal à l’aise devant ces gens qui ont pu construire leur vie, qu’elle ait été belle ou pas, après avoir tué des êtres humains comme ils auraient tué des animaux à la chasse… Et encore plus mal à l’aise devant les justifications de l’adolescent qu’était Earl…

J’ai au contraire éprouvé beaucoup de compassion pour Warren, dont la vie a été détruite par l’assassinat monstrueux de son frère. Pour lui et sa famille, qui exploitaient leur terre de leur mieux, leur père faisait profil bas vis à vis des blancs pour survivre. Mais Graden ne voyait pas les choses de cette manière. Il voulait que la loi s’applique aussi au Mississippi. Il voulait avoir le droit de voter. Il voulait avoir le droit de vivre la tête haute et il en est mort…

Cette quête de justice et de vengeance de Warren, au cœur du roman, l’a complètement coupé de sa famille, de la vie même. C’était devenu son principal, et seul, objectif dans la vie. On souffre de voir les conséquences de la ségrégation sur cet homme en particulier, mais aussi sur sa famille. Cela permet une empathie plus difficile quand on parle des afro-américains en général.

Ce livre a été un coup de poing monumental. Je l’ai lu d’une traite. J’ai été traversée par toutes sortes d’émotions. C’est un premier roman, très mature. Craig Shreve est à mon avis un auteur à suivre, car il a déjà un talent certain.

J’ai reçu ce livre dans mon abonnement Plaisir de lecture Exploratology du mois d’avril 2018. Une fois de plus, Marjorie a tapé dans le mille !

Publicités

Une réflexion sur “Une nuit au Mississippi – Craig Shreve

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.