la vierge froide et autres racontars - Jorn Riel

La vierge froide et autres racontars – Jørn Riel

la vierge froide et autres racontars - Jorn Riel

La vierge froide et autres racontars est un recueil de nouvelles, premier de la série des Racontars Arctiques, qui en compte une dizaine, de l’auteur danois Jørn Riel. Il a été publié pour la première fois au Danemark en 1974, en France chez Gaïa en 1993, et en 2017 chez 10/18 pour mon édition.

Résumé :

La nuit polaire est longue au Groenland. Pour la meubler, les chasseurs disséminés sur le désert de glace se racontent leurs aventures, véridiques ou pas, leurs racontars, devant une bouteille de schnaps. Un soir, à court d’idées, Mads Madsen invente l’irrésistible Emma. Qui prendra vie d’une manière assez imprévisible…

Avis :

Dans ce livre, on trouve dix nouvelles. Et comme dans tous les recueils de nouvelles, j’ai aimé certaines plus que d’autres, bien que j’ai beaucoup apprécié l’ensemble.

L’auteur a la délicatesse d’avoir inséré une carte au début de l’ouvrage, qui nous permet de nous retrouver dans les terres glacées du Groenland. Grâce à elle, on peut notamment visualiser où vit chacun des protagonistes, qui sont ses « voisins », et avoir une idée de la distance qui les sépare. C’est important pour la compréhension de certaines histoires.

Ces nouvelles nous racontent la solitude, la difficulté de vivre dans le Grand Nord. Car replaçons nous dans le contexte : au début des années 70, l’isolement hivernal était encore bien plus grand que maintenant, les moyens de communication n’étant pas les mêmes que maintenant, loin de là. On voit à un moment un des hommes regarder au loin s’il voit le bateau de ravitaillement arriver…

C’est un recueil de nouvelles à lire dans l’ordre, pour bien comprendre tous les détails des intrigues, notamment la dernière. Cette dernière nouvelle est d’ailleurs particulièrement croustillante, et sa chute délicieusement et affreusement délirante. Une conclusion digne de ce recueil, et prometteuse concernant l’évolution des personnages qu’on retrouve, je l’espère, dans les recueils suivants. Il n’est cependant pas besoin de lire les autres livres. Celui-ci se suffit à lui-même.

Une lecture originale, pleine d’une humanité parfois en décalage avec notre vie et nos considérations quotidiennes, du fait du climat et de l’isolement. Un moment extrêmement agréable et dépaysant.

J’ai reçu ce livre dans mon abonnement Exploratology « Plaisir de lecture » pour le mois de septembre 2017.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.