Coup de ♥ – Reine d’Egypte tome 2 – Chie Inudoh

Reine d'Egypte 2 - Chie Inudoh

Ce manga est le deuxième tome de la saga Reine d’Egypte de Chie Inudoh, paru en juin 2017 chez Ki-Oon dans leur nouvelle collection Kizuna (collection qui se veut tout public, au-delà des clivages habituels du manga). Cette série est actuellement en cours, avec trois tomes au Japon, et donc deux en France pour le moment. Série coup de ♥.

Résumé :

C’est le début d’une nouvelle ère dans l’Égypte des Pharaons : le mariage de la jeune Hatchepsout et de son demi-frère Séthi fait de ce dernier l’héritier légitime du trône, sous le nom de Thoutmôsis II. Représentants des dieux sur terre, ils resplendissent sous leurs parures, et forment à première vue un couple parfait. Mais sous ses airs d’épouse idéale, Hatchepsout cache une colère profonde… Elle ne veut pas être simple reine, mais plutôt devenir pharaon elle-même, comme son guerrier de père ! Enfant, elle n’a cessé d’humilier Séthi au combat à l’épée, et elle est imbattable au tir à l’arc. Pourquoi ne serait-elle pas digne d’accéder au rang suprême, juste parce qu’elle est née femme ?
Pour Hatchepsout, c’est le début d’un combat pour s’affranchir des conventions ancestrales d’une des plus grandes civilisations du monde !

Avis :

J’ai retrouvé avec grand plaisir Hatchepsout, femme épouse de Pharaon, mais aussi fille de Pharaon, et qui se voyait prendre sa place. Passées les premières désillusions sur son statut qui lui laisse trop peu de libertés à son goût,  Chepsout décide de faire avec, et de se battre pour changer les choses.

Comment ne pas s’attacher à cette femme, à ce personnage fort, qui lutte contre les convenances ?

Sans compter la qualité la qualité graphique du travail de Chie Inudoh, plein de détails, en particulier en ce qui concerne les costumes, bijoux et architecture.

L’autrice a fait un énorme travail de recherches historiques, même si elle admet volontiers avoir pris des libertés avec la vérité historique pour rendre Chepsout encore plus attachante, et Séthi plus détestable notamment. Je précise pour les fans absolus de l’Egypte des Pharaons qui pourraient y trouver quelques incohérences. Elles sont très majoritairement volontaires de la part de l’autrice !

Dans ce deuxième tome, on voit Chepsout profiter de l’absence de Séthi, son époux, pour prendre plus de libertés, commencer à prendre des décisions, bref, le personnage prend de l’ampleur et j’adore. Elle prend aussi de la profondeur, grâce à sa relation avec Sothis, membre du harem qui intrigue pour être favorite du Pharaon et lui donner un fils la première. Chepsout ne se laisse pas démonter, et va tout faire pour s’opposer à cette intrigante, qui n’hésite pas à tuer, y compris des proches de Chepsout, si elles se mettent en travers de son chemin. Cette opposition entre les deux femmes est extrêmement intéressante, et j’ai hâte de voir ce qu’elle pourra donner dans l’avenir. Tout comme la relation ambiguë entretenue avec Le scribe Senmout. Cette reine laissera-t-elle ses sentiments, bons ou mauvais, se mettre en travers de sa route, ou poursuivra-t-elle son rêve de devenir Pharaon à tout prix ?

J’attends la suite avec impatience. Cette série est un gros coup de ♥.

Je lui ai mis 19/20.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s