Elfes tome 1 : Le Crystal des Elfes bleus – Jean-Luc Istin, Duarte et Saito

Elfes tome 1 : Le Crystal des Elfes bleus - JL Istin, Duarte et Saito

Le Crystal des Elfes bleus est le premier tome de la saga Elfes, qui en compte à ce jour 17, édités depuis 2013 aux éditions Soleil. Mon édition est celle de France Loisirs, sortie en mai 2017.

Résumé :

Les Elfes bleus d’Ennlya, une petite ville portuaire du Nordrenn, ont tous été massacrés ! L’Elfe bleue Lanawyn et Turin, un homme réputé, enquêtent alors que toutes les pistes mènent vers un clan d’Yrlanais, ces Hommes du nord qui haïssent les Elfes.
Dans la cité île Elsemur, Vaalan une jeune Elfe bleue passe l’épreuve de l’eau des sens. La mère prophétesse voit son avenir proche, un avenir lié au crystal sacré.
« Celui qui contrôle le crystal, contrôle l’océan. »
Cette annonce fait grand bruit et il se murmure que Vaalann pourrait être le messie que les Elfes bleus attendent depuis plusieurs générations…

Avis :

Quand je suis entrée dans la librairie, j’ai été comme toujours jeter un œil sur le rayon BD/mangas, comics, et j’ai été attirée vers la couverture de cet album, que j’ai trouvée juste sublime, et pleine de promesses. Un monde de fantasy, des elfes… direction la quatrième de couverture, et là, un massacre, une enquête, une prophétie, deux histoires qui semblent entremêlées… J’ai craqué.

L’objet livre en lui-même est déjà très qualitatif. Une illustration très forte, magnifique, qui se prolonge sur les deux côtés de la couverture. Les deuxième et troisième de couverture reprennent la même très belle Carte des Terres d’Arran, qui permet au lecteur de se retrouver dans les événements de ce premier tome, et qui met aussi l’eau à la bouche concernant les aventures à venir.

Les dessins de Duarte sont très détaillés, et mettent en valeur le scénario de Jean-Luc Istin. Le traitement de la couleur est aussi très intéressant. Les tonalités bleues des passages concernant les elfes, les couleurs plus classiques, mais assez sombres des planches se déroulant chez les Yrlanais facilitent la lecture et nous donnent des repères. J’ai particulièrement apprécié le traitement de la lumière, du feu, qui brillent et rougeoient de manière très réaliste.

Les (peut-être trop) nombreux rebondissements de ce premier tome augurent de suites sans temps morts, et Jean-Luc Istin place la barre très haut. Nous n’avons découvert que deux peuples, et une toute petite zone de la carte. Mes attentes concernant la suite sont très élevées. Pas trop j’espère, car je serai triste d’être déçue par une série si prometteuse.

Je lui ai mis 18/20.

Publicités

Une réflexion sur “Elfes tome 1 : Le Crystal des Elfes bleus – Jean-Luc Istin, Duarte et Saito

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s