Kasane, la voleuse de visage tome 1 – Daruma Matsuura

Kasane tome 1 - Daruma Matsuura

Ce titre est le premier tome de la saga seinen Kasane, la voleuse de visage, actuellement en cours, et qui compte à ce jour 10 tomes, dont 8 publiés en France chez KiOon dans leur collection Seinen. Ce tome est sorti en France en janvier 2016.

Résumé :

Kasane est une fillette au visage repoussant, presque difforme, régulièrement insultée et maltraitée par ses camarades de classe. Sa mère, actrice de premier plan célèbre pour son immense beauté, lui a laissé pour seul souvenir un tube de rouge à lèvres et une consigne mystérieuse : “Si un jour ta vie devient trop insupportable, maquille tes lèvres, approche l’objet de ta convoitise et embrasse-le.”

Quand, au bord du désespoir, Kasane s’exécute, elle fait une découverte incroyable : le rouge à lèvres légué par sa mère lui permet de s’approprier le visage de ses victimes ! À la fois malédiction et bénédiction, cet héritage va offrir à la jeune femme un avenir auquel elle n’osait rêver jusqu’alors…

Avis :

J’avais vu passer de bonnes critiques de ce manga mais, très superficiellement, l’illustration de couverture m’inquiétait un peu sur le contenu. Il a fallu que plusieurs blogueur(euse)s et/ou booktubeur(euse)s en parle de manière favorable pour que je passe au delà et que je me lance.

Le scénario est très original, ce rouge à lèvres qui permet de récupérer le visage convoité en l’embrassant. Cela pose dès le départ une ambiance assez malsaine, qui je l’avoue a suscité mon intérêt par rapport aux nombreuses possibilités que cela ouvre pour la suite. Toute la psychologie de Kasane est très fouillée, notamment sa relation à sa mère qui vient de mourir, et sa difficulté à vivre avec son handicap. Je parle volontairement de handicap, car son physique ne lui permet pas de vivre normalement, et elle souffre au quotidien du regard et du comportement des autres. J’espère la voir prendre confiance en elle, même si ça me fait un peu peur. Ça aiguise en tout cas pas mal ma curiosité.

Quand au dessin, il reste énigmatique, et en même temps je trouve ça très respectueux de la part du mangaka par rapport au visage de Kasane. On ne le voit jamais en entier. Il y a toujours à minima une mèche de cheveux qui en masque une partie. En dehors de cela, le trait reste assez classique, mais j’aime vraiment le traitement du personnage de Kasane.

J’ai donc eu le plaisir de découvrir un manga d’un style que je n’avais encore jamais testé. Je n’ai pas l’impression d’être dans un manga qui va virer à l’horreur, encore que on est quand même dans un seinen, mais par contre un manga à suspense, oui, et cela me plait et me tente.

Je continuerai cette saga avec plaisir, mais si je suis raisonnable (oui, je connais ce mot^^), elle attendra que j’en ai fini une ou deux autres.

Je lui ai mis 18/20.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s