Nuisible tome 1 – Masaya Hokazono et Satomi Yu

Nuisible tome 1 - Masaya Kokazono et Yu Satomi

Nuisible est le premier tome de la trilogie de manga Seinen du même nom, publié chez Kana, dans la collection Big Kana en janvier 2017.

Résumé :

Ryôichi, lycéen sans problème fait des rêves étranges dans lesquels une jeune fille à la beauté irrésistible se transforme en monstre carnivore. Un jour, Kikuko arrive dans la classe de Ryôichi en tant que nouvelle élève et… elle ressemble comme deux gouttes d’eau à la fille de ses cauchemars ! Au même moment, Tokyo est le théâtre d’événements curieux : une canicule s’abat sur la ville, les insectes deviennent agressifs et attaquent les animaux domestiques, des crimes mystérieux se produisent… Le professeur Kuzumi, entomologiste, est contacté par la police pour l’aider à enquêter sur ces meurtres en série. Qui est Kikuko ? Quel est le sens des rêves de Ryôichi ? Kuzumi va-t-il remonter la piste du meurtrier ?

Avis :

Dans ma recherche de sagas manga courtes, je suis tombée sur Nuisible, annoncée comme une trilogie. Le premier tome venait de sortir, et comme c’est régulièrement le cas lors du lancement de nouveaux titres, il était en promotion. Ajoutez à cela la magnifique couverture, et le mystère de la quatrième : « Magnifique… mais dangereuse », il n’en fallait pas plus. Je l’ai pris sans chercher à en savoir plus, voulant simplement partir à la découverte…

Tout d’abord le dessin. Illustratrice, principalement de couvertures, Yu Satomi signe ici un premier manga très prometteur. Elle apporte une attention particulière aux détails, tout spécialement aux insectes et aux yeux de Kikuko, le personnage principal. Son regard est envoûtant, pénétrant, et résume à lui seul son pouvoir d’attraction. Les autres personnages sont plus typiques du manga, ce qui les rends plus « ordinaires ».

Quand au scénario, on entre ici dans un monde angoissant, oppressant, un monde fantastique où les insectes semblent extrêmement puissants… un monde très intriguant. Qui est donc cette Kikuko, et d’où vient-elle ? Ce premier tome ne nous livre finalement que peu d’indices. Ryôichi arrivera-t-il à la comprendre mais aussi à comprendre l’origine de ses rêves, qui semblent prémonitoires ?

Vous l’aurez compris, je me suis complètement laissée emporter dans cette histoire effrayante, mais au combien captivante… portée par des dessins d’une grande finesse. A tel point que je me dis qu’une simple trilogie risque d’avoir un goût de trop peu. En même temps, ça permettra, je l’espère, de maintenir le même niveau de suspense d’un bout à l’autre.

Je lui ai mis 17/20.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s