Saga tome 3 – Brian K Vaughan et Fiona Staples

Saga tome 3 - Brian K Vaughan et Fiona Staples

Ce comics est le troisième tome de la série Saga, de Brian K Vaughan et Fiona Staples, publié en France en 2014 chez Urban Comics, dans la collection Indies. La série compte actuellement 7 tomes, dont 6 traduits en français, le septième est sorti fin mars 2017 aux Etats-Unis.

Résumé :

Depuis la mort de son père, Marko peine à recouvrer l’ardeur qui l’animait jusqu’alors. Klara, inquiète pour l’avenir de son fils et de sa nouvelle petite famille, prend donc les rênes de la situation. Une bravoure dont ils auront tous besoin sur Quietus, la planète où vit reclus le romancier D. Oswald Heist. De leur côté, le Testament et Gwendolyne, stimulés par leur désir de vengeance, poursuivent leur traque assidue du couple.

Avis :

Attention, ceci est mon avis sur le troisième tome. Il risque donc donner des éléments de l’intrigue des tomes précédents. Si vous ne les avez pas lus et avez l’intention de le faire, je vous conseille d’arrêter votre lecture ici. Si vous ne connaissez pas Saga et que vous avez envie de découvrir cette série, vous pouvez aller voir mes chroniques sur le tome 1 et le tome 2.

A la fin du deuxième tome, on laissait Alana, Marko, sa mère et le bébé en mauvaise posture sur Quietus, chez D. Oswald Feist. En effet, le Robot Prince IV arrivait chez l’auteur à leur poursuite.

On reprend ici l’histoire à bord de la fusée-arbre, lors du voyage vers Quietus. Le père de Marko est déjà mort, et Klara, sa mère a toujours autant de mal avec les amours inter-peuples de son fils, bien qu’elle se soit beaucoup attachée à Hazel.

La narratrice est toujours la Hazel du futur, bien qu’on ne sache pas exactement son âge. Plusieurs intrigues s’entrecroisent. Celle, centrale, de Alana, Marko et Hazel. Celle du Testament, de Gwendolyne et de Sophie, à la poursuite du couple et de leur enfant, et du Robot Prince IV qui a tué La Traque, amour du Testament. Mais aussi celle de deux nouveaux personnages, un couple de journalistes homosexuels, originaires de la planète Jetsam, qui ne semble pas particulièrement gay-friendly… , qui sont à la recherche d’un scoop en voulant démêler les fils de l’histoire d’Alana et Marko.

Les intrigues s’entremêlent au sein d’un même chapitre, mais sans pour autant perdre le lecteur, notamment grâce au traitement de la couleur par Fiona Staples. Quand on est sur Quietus, les couleurs sont plus sombres, plus brumeuses, alors que sur les autres planètes, tout est plus vif, plus coloré, la nature est verte, le ciel bleu… C’est une fois de plus un travail tout en finesse que la dessinatrice nous propose.

L’intrigue et les personnages s’étoffent, mais rien ne devient pour autant brouillon, on découvre plus avant les sentiments de chacun, leur histoire… Et je suis toujours autant sous le charme de Saga. J’ai à la fois très envie de dévorer les tomes déjà parus, et en même temps peur de me retrouver en manque en attendant la parution du tome suivant, qui n’est sorti aux Etats-Unis que fin mars et pas encore annoncé en France.

je lui ai mis 18/20.

Publicités

Une réflexion sur “Saga tome 3 – Brian K Vaughan et Fiona Staples

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s