Dérive sanglante – William G. Tapply

Dérive sanglante - William G. Tapply

Dérive sanglante est un roman de William G. Tapply publié en 2017 chez Gallmeister dans leur collection Totem pour cette édition, et en 2007 chez le même éditeur pour la première publication française. C’est un habile mélange entre nature-writing, polar et un soupçon de thriller.

Résumé :

Suite à un improbable accident de montagne qui lui a fait perdre la mémoire, Stoney Calhoun est un homme sans passé. Cinq ans après avoir quitté l’hôpital, une confortable somme d’argent en poche, il a refait sa vie dans le Maine et coule des jours paisibles entre la boutique de pêche où il travaille et sa cabane enfouie au cœur des bois. Jusqu’à ce que son meilleur ami disparaisse. Calhoun se lance alors sur sa piste et accumule les découvertes macabres. Au fur et à mesure, il se découvre d’inattendus talents d’enquêteur qui vont le confronter aux fantômes de son passé.

Avis :

J’ai eu un peu peur à la réception de ce livre. Comme chaque mois dans l’abonnement Exploratology, il était accompagné d’un mot de Marjorie, la fondatrice, où elle explique pourquoi elle a choisi ce livre en particulier. Et la voir parler de pêche à la mouche avec un tel plaisir m’a inquiété. Si il y a bien un truc que je n’ai jamais compris dans la vie, c’est la pêche (et encore moins la chasse). Du coup, ce livre était-il fait pour moi ? Un seul moyen de le savoir…

Effectivement, dans les premiers chapitres, on découvre le magasin où Calhoun travaille, qui vend des articles de pêches et fournit des guides aux touristes. Notre homme semble être un spécialiste de la fabrication des mouches pour la pêche… re-inquiétude. Je ne me sentais vraiment pas d’humeur à un roman trop lent, trop introspectif.

Quand un homme vient chercher un guide, il appelle Lyle pour y aller à sa place. Lyle est un jeune homme charmant, sans doute l’ami le plus proche de Calhoun. Le soir, Lyle et son client ne rentrent pas au magasin. Le lendemain matin, toujours pas de nouvelles. Kate, la propriétaire, et notre héros s’inquiètent, et il décide de partir à leur recherche.

A ce moment là, je me suis dit ouf, on va parler d’autre chose que de mouches et de pêche. Et c’est vrai que l’enquête prend alors une place centrale dans l’intrigue, mais la pêche n’est jamais bien loin, distillée par petites touches.

Un des personnages principaux du roman, c’est l’état du Maine, ses forêts, ses rivières, son océan… L’auteur nous décrit des paysages d’une beauté à couper le souffle. Et ne nous donne qu’une envie… les visiter. Attention, les descriptions ne sont pas lourdes, et ne plombent pas l’intrigue.

Encore plus surprenant, avec un guide comme Calhoun, j’ai l’impression que je pourrais presque aimer la pêche… enfin je m’entends, la pêche qu’il pratique régulièrement près de chez lui. Il s’assoit et il imagine qu’il pêche, car certains poissons ne méritent pas qu’on leur donne la mort, et que c’est la réflexion sur la manière de les pêcher qui est intéressante, pas le fait de les attraper ou non.

Parlons un peu de l’enquête… Calhoun est arrivé dans le Maine après avoir complètement perdu la mémoire, mais au fil de ses recherches, il va s’apercevoir qu’il a des réflexes qui ne sont pas ceux de monsieur tout le monde… Qui est-il ? Ce qui est très intéressant, c’est que ça l’intrigue autant que nous, et qu’on cherche avec lui à rassembler les éléments de son passé.

Cette intrigue à plusieurs niveaux est extrêmement bien ficelée, et malgré mes craintes durant les premières pages, je n’ai rapidement plus été capable de lâcher ce livre jusqu’aux tous derniers mots.

J’ai reçu ce livre dans le cadre de mon abonnement roman Exploratology pour le mois de mars 2017. Comme très très souvent une belle découverte.

Je lui ai mis 18/20.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s